Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

SCIENCES

Le succès de Wikipédia porte un coup fatal à Encarta

Dernière modification : 31/03/2009

Créée en 1993, l'encyclopédie en ligne du groupe Microsoft cessera d'exister à partir du 31 octobre. La popularité de ce site payant n'a cessé de s'éroder depuis le lancement, en 2001, de Wikipédia, son concurrent gratuit.

AFP - Microsoft a annoncé lundi qu'il allait fermer son encyclopédie en ligne Encarta, mise à mal par la concurrence dans un secteur dominé par le site gratuit Wikipédia.
  
Le géant américain des logiciels a annoncé que le 31 octobre, il arrêterait tous les sites Encarta dans le monde, à l'exception du Japon, où Encarta sera fermée le 31 décembre.
  
"La catégorie des encyclopédies traditionnelles et du matériel de référence a changé", a déclaré Microsoft dans un message publié sur le site d'Encarta.
  
"Aujourd'hui les gens cherchent et consomment l'information de manière considérablement différente qu'il y a quelques années", ajoute le message.
  
Encarta avait été lancée en 1993, au côté de références traditionnelles comme Encyclopedia Britannica.
  
D'abord disponible à l'achat sur DVD-Rom et CD-Rom, Encarta est ensuite venue sur internet en échange d'un abonnement.
  
Sa popularité a peu à peu diminué au profit du site gratuit Wikipédia, lancé en 2001.
  
Wikipédia est continuellement actualisé par les internautes tandis que sur Encarta, les modifications sont prises en charge par des éditeurs.

Première publication : 31/03/2009

COMMENTAIRE(S)