Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

SCIENCES

Le succès de Wikipédia porte un coup fatal à Encarta

Dernière modification : 31/03/2009

Créée en 1993, l'encyclopédie en ligne du groupe Microsoft cessera d'exister à partir du 31 octobre. La popularité de ce site payant n'a cessé de s'éroder depuis le lancement, en 2001, de Wikipédia, son concurrent gratuit.

AFP - Microsoft a annoncé lundi qu'il allait fermer son encyclopédie en ligne Encarta, mise à mal par la concurrence dans un secteur dominé par le site gratuit Wikipédia.
  
Le géant américain des logiciels a annoncé que le 31 octobre, il arrêterait tous les sites Encarta dans le monde, à l'exception du Japon, où Encarta sera fermée le 31 décembre.
  
"La catégorie des encyclopédies traditionnelles et du matériel de référence a changé", a déclaré Microsoft dans un message publié sur le site d'Encarta.
  
"Aujourd'hui les gens cherchent et consomment l'information de manière considérablement différente qu'il y a quelques années", ajoute le message.
  
Encarta avait été lancée en 1993, au côté de références traditionnelles comme Encyclopedia Britannica.
  
D'abord disponible à l'achat sur DVD-Rom et CD-Rom, Encarta est ensuite venue sur internet en échange d'un abonnement.
  
Sa popularité a peu à peu diminué au profit du site gratuit Wikipédia, lancé en 2001.
  
Wikipédia est continuellement actualisé par les internautes tandis que sur Encarta, les modifications sont prises en charge par des éditeurs.

Première publication : 31/03/2009

COMMENTAIRE(S)