Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

SCIENCES

L'Europe simule un vol habité vers Mars

©

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 31/03/2009

Pendant 105 jours, six personnes vont participer à une simulation de vol vers Mars dans une base russe. Supervisée par l'Agence spatiale européenne, l'expérience vise à analyser les réactions de l'Homme dans des conditions de confinement.

"Un vol habité vers Mars sera possible, c’est ce que j’appellerais une utopie réalisable", affirme à FRANCE 24 Stella Tkatchova, une scientifique qui écrit un livre sur les vols habités. L’Agence spatiale européenne (ESA) lance ce mardi la plus importante simulation de vol habité vers Mars. Pendant 105 jours dans un premier temps et 500 dans un second, une équipe de six personnes va vivre totalement coupée du monde. "L’objectif est d’étudier les réactions psychologiques de l’Homme dans de telles conditions", explique Stella Tkatchova.
 
Car le facteur humain présente le plus d’incertitudes. L’Homme peut-il supporter un tel trajet ? "Il y a trois grands types de problèmes qu’un équipage va rencontrer : ceux liés à la psychologie, à la gravité et enfin aux radiations", précise à FRANCE 24 Fathi Karouia, chercheur à l’université de Houston pour le compte de la Nasa.
 

Deux fois la taille de la Station spatiale internationale


Les simulations, comme celle menées par l’ESA, ne sont qu’une étape dans le calendrier vers un premier vol habité pour Mars. Il faudra aussi mettre au point un véhicule et un lanceur qui permettent un tel périple. "Actuellement, on vise un engin qui aurait deux fois la taille de la Station spatiale internationale (ISS) et un lanceur qui soit au moins capable de supporter 100 tonnes", précise Philippe Berthe, responsable des avant-projets de vols habités pour le groupe européen de défense et d'aéronautique EADS.
 
Des défis technologiques et humains qui font qu’à l’heure actuelle un tel vol n’est pas prévu avant 2030. "Mais toutes les avancées technologiques qui découleront des recherches qu’on effectue dans ce sens rendent un tel projet très intéressant", conclut Stella Tkatchova.

.

 

Pour en savoir plus

Première publication : 31/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)