Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Economie

Les places européennes se ressaisissent

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 31/03/2009

Après avoir accusées de lourdes pertes lundi, les places boursières européennes reprennent des couleurs et ne suivent pas l'exemple du Nikkei. Inquiété par les banques et le secteur automobile, l'indice japonais a clôturé en baisse.

La Bourse de Paris reprend du terrain mardi en début de séance, après sa chute de 4,27% la veille, avant le G20 de jeudi. Sur le front des indicateurs, les investisseurs attendent l'indice de confiance du consommateur aux Etats-Unis, à 16h.

L'indice CAC 40 affiche un gain de 0,99% à 2.746,51 points, après avoir ouvert en hausse de 1%.

Les autres grandes places européennes affichent aussi des rebonds: Londres prend 1,6% et Francfort 0,8%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 gagne 0,83% et l'EuroFirst 300 progresse de 1,14%.


Le Nikkei continue de perdre des points

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a perdu 1,54% mardi à la clôture, après une chute de 4,53% lundi, les investisseurs se montrant inquiets pour les banques et la filière automobile américaines.

L'indice Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a encore abandonné 126,55 points (-1,54%) pour terminer à 8.109,53 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a aussi pâti de cette anxiété. Il a lâché 15,88 points pour s'afficher en clôture à 773,66 points, soit un repli de 2,01% par rapport à lundi.

Les donneurs d'ordres à Tokyo, qui s'étaient déjà mis à l'abri lundi, sont restés très nerveux mardi à deux jours du sommet du G20 à Londres et dans l'attente de l'annonce de mesures supplémentaires de relance au Japon, selon des courtiers.
 

Première publication : 31/03/2009

COMMENTAIRE(S)