Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Asie - pacifique

Premiers contacts directs entre l'Iran et l'administration Obama

©

Dernière modification : 01/04/2009

Le représentant spécial des États-Unis pour l'Afghanistan et le vice-ministre iranien des Affaires étrangères se sont brièvement entretenus en marge de la conférence internationale sur l'Afghanistan, à La Haye.

AFP - L'administration du président américain Barack Obama a eu mardi ses premiers contacts directs avec l'Iran: un entretien "cordial" en marge de la conférence sur l'Afghanistan à La Haye et une lettre aux Iraniens demandant la libération de trois Américains retenus en Iran.


"Notre représentant spécial pour l'Afghanistan, Richard Holbrooke, a eu un bref mais cordial échange avec le chef de la délégation iranienne", a déclaré la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, au cours d'une conférence de presse.

La rencontre, selon Mme Clinton, a été "fortuite" mais M. Holbrooke et le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Mehdi Akhoundzadeh ont convenu de "garder le contact".

La présence de l'Iran à la réunion de mardi, a-t-elle ajouté, était "un signe prometteur d'une future coopération". "Les Etats-Unis, l'Iran et toutes les nations qui étaient ici aujourd'hui ont un intérêt commun à ce que l'Afghanistan soit stable et sécurisé", a-t-elle souligné.

Par ailleurs, Mme Clinton a annoncé avoir demandé dans une lettre aux autorités iraniennes de faire un geste en laissant trois Américains retenus en Iran rentrer aux Etats-Unis.

La lettre "se concentre sur trois citoyens américains qui sont actuellement dans l'incapacité de quitter l'Iran pour les Etats-Unis : Robert Levinson, Roxana Saberi, Echa Momeni", a expliqué Mme Clinton.

Robert Levinson, 61 ans, est un ex-agent du FBI disparu en mars 2007 sur l'île iranienne de Kish (Golfe), Roxana Saberi, 31 ans, est une journaliste américano-iranienne détenue depuis fin janvier en Iran, et Echa Momeni, détenue pendant un mois fin 2008 pour atteinte à la sécurité nationale, est une étudiante irano-américaine militante des droits des femmes.

Mme Clinton a appelé l'Iran "à utiliser toutes ses ressources pour localiser et permettre le retour rapide" de Robert Levinson, de "libérer Roxana Saberi" et d'"accorder un permis de voyager" à Roxana Saberi et Echa Momeni.

Ces actes constitueraient un "geste humanitaire" de l'Iran qui illustrerait "l'esprit de renouveau et de générosité qui marquent la nouvelle année persane", selon Mme Clinton.

Selon l'entourage de Mme Clinton, cette lettre a été remise directement aux Iraniens à La Haye, un évènement inhabituel pour les deux pays qui n'entretiennent pas de relations diplomatiques depuis la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays en 1980, après la prise en otage de 52 diplomates américains à Téhéran pendant 444 jours.

Le président américain Barack Obama avait pris le 20 mars l'initiative historique de s'adresser directement aux dirigeants iraniens. Dans un message vidéo diffusé pour le nouvel an iranien, il leur avait offert de surmonter trente années de relations hostiles.

En présentant vendredi sa stratégie pour l'Afghanistan, il avait aussi souhaité la création d'un groupe de contact international incluant l'Iran.

 

Première publication : 31/03/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)