Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : 3 morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

Sports

La France bat la Lituanie et prend la deuxième place de son groupe

Texte par Emmanuel VERSACE , depuis le Stade de France, Paris

Dernière modification : 04/04/2009

Les Bleus se sont emparés de la deuxième place du groupe 7 en battant la Lituanie, 1-0, au Stade de France. Une nouvelle fois, Franck Ribéry a revêtu les habits du sauveur en marquant l'unique but de la partie, à la 75e minute.

À l'heure du coup d'envoi, au Stade de France, de la deuxième confrontation en quatre jours entre la France et la Lituanie, les Bleus n'ont plus gagné sur leurs terres depuis un certain Tunisie-France. Ils jouent pourtant pour s’emparer de la deuxième place du groupe 7, espérant revenir à deux points de la Serbie.

En se présentant sur la pelouse, les deux formations gardent les mêmes titulaires qu’au match aller, à savoir : une option offensive pour les hommes de Domenech, avec Luyindula et Henry en pointe, soutenus par Yohann Gourcuff et Franck Ribéry au milieu du terrain.

 

Les Lituaniens ne prennent, eux, pas plus de risques et gardent une ligne défensive compacte.

 
Dès le départ, les Bleus essaient de créer le danger. À la 9e minute, Yoann Gourcuff centre pour Franck Ribéry qui manque sa volée. Mais la première mi-temps manque de rythme et les Français se retrouvent vite étouffés par des Lituaniens attentistes. Pour la énième fois, les hommes de Domenech rentrent au vestiaire sous les hués du public, pas d’humeur à s'ennuyer une nouvelle fois.
 

Ribéry marque dans le but vide


À la reprise, les Bleus, bien décidés à renverser la vapeur, se remettent au travail et développent un jeu plus offensif. Le duo Gourcuff-Ribéry sonne la charge mais est stoppé net par le gardien lituanien qui se sent pousser des ailes.

A la 56e minute, Domenech décide de sortir Gourcuff, actif mais inefficace à la finition. Il est remplacé par Karim Benzema. Le système de jeu français est alors en place, mais n’arrive pas à trouver la faille, jusqu’à ce que Sagna trouve le Lyonnais, qui bute sur le gardien adverse.

 

L'entrée de Gignac, qui inaugure sa première sélection en équipe de France, à la place de Luyindula, est déterminante. Le meilleur buteur de la Ligue 1 donne de l’oxygène à l’équipe. Le Toulousain trouve le petit filet dès son entrée.

 
Finalement, quinze minutes avant la fin de la partie, sur une action de Benzema parti dans l'axe, Gignac, servi par Henry, centre à ras de terre pour Ribéry qui marque dans le but vide. La France l'emporte 1-0.

Première publication : 01/04/2009

COMMENTAIRE(S)