Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, un Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

Sports

La France bat la Lituanie et prend la deuxième place de son groupe

©

Texte par Emmanuel VERSACE , depuis le Stade de France, Paris

Dernière modification : 04/04/2009

Les Bleus se sont emparés de la deuxième place du groupe 7 en battant la Lituanie, 1-0, au Stade de France. Une nouvelle fois, Franck Ribéry a revêtu les habits du sauveur en marquant l'unique but de la partie, à la 75e minute.

À l'heure du coup d'envoi, au Stade de France, de la deuxième confrontation en quatre jours entre la France et la Lituanie, les Bleus n'ont plus gagné sur leurs terres depuis un certain Tunisie-France. Ils jouent pourtant pour s’emparer de la deuxième place du groupe 7, espérant revenir à deux points de la Serbie.

En se présentant sur la pelouse, les deux formations gardent les mêmes titulaires qu’au match aller, à savoir : une option offensive pour les hommes de Domenech, avec Luyindula et Henry en pointe, soutenus par Yohann Gourcuff et Franck Ribéry au milieu du terrain.

 

Les Lituaniens ne prennent, eux, pas plus de risques et gardent une ligne défensive compacte.

 
Dès le départ, les Bleus essaient de créer le danger. À la 9e minute, Yoann Gourcuff centre pour Franck Ribéry qui manque sa volée. Mais la première mi-temps manque de rythme et les Français se retrouvent vite étouffés par des Lituaniens attentistes. Pour la énième fois, les hommes de Domenech rentrent au vestiaire sous les hués du public, pas d’humeur à s'ennuyer une nouvelle fois.
 

Ribéry marque dans le but vide


À la reprise, les Bleus, bien décidés à renverser la vapeur, se remettent au travail et développent un jeu plus offensif. Le duo Gourcuff-Ribéry sonne la charge mais est stoppé net par le gardien lituanien qui se sent pousser des ailes.

A la 56e minute, Domenech décide de sortir Gourcuff, actif mais inefficace à la finition. Il est remplacé par Karim Benzema. Le système de jeu français est alors en place, mais n’arrive pas à trouver la faille, jusqu’à ce que Sagna trouve le Lyonnais, qui bute sur le gardien adverse.

 

L'entrée de Gignac, qui inaugure sa première sélection en équipe de France, à la place de Luyindula, est déterminante. Le meilleur buteur de la Ligue 1 donne de l’oxygène à l’équipe. Le Toulousain trouve le petit filet dès son entrée.

 
Finalement, quinze minutes avant la fin de la partie, sur une action de Benzema parti dans l'axe, Gignac, servi par Henry, centre à ras de terre pour Ribéry qui marque dans le but vide. La France l'emporte 1-0.

Première publication : 01/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)