Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

EUROPE

Manifestations à Londres contre la crise, à l'occasion du sommet

Vidéo par FRANCE 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/04/2009

Des milliers de manifestants protestant contre le sommet du G20 se sont réunis dans la City à Londres. Alors que les vitres d'une agence de la banque RBS ont été brisées, des échauffourées ont opposé manifestants et policiers.

La City de Londres a pris les allures d’une véritable forteresse, mercredi, à la veille du sommet du G20. Selon la police, 3 000 à 4 000 personnes défilent dans les rues du quartier, près de la Banque d’Angleterre notamment, pour dénoncer l’attitude des banques et de leurs responsables.

 

La manifestation a débuté calmement en fin de matinée dans le quartier des affaires londonien, avant le déclenchement de quelques échauffourées avec la police, en début d’après-midi.
 

"Il y a un mouvement de la foule pour monter sur les marches du Stock-Exchange", décrit Bénédicte Paviot, correspondante de FRANCE 24 à Londres, qui se trouvait sur les marches de la bourse britannique, à 13 h.

 

Quelque 300 à 400 manifestants se sont par ailleurs attaqués à des locaux de la banque RBS, qui a bénéficié d’un renflouement de l’État, en brisant des vitres et en criant "Ces rues sont à nous !", "Ces banques sont à nous !".

 

Scotland Yard a confirmé, dans un communiqué, qu'un "certain nombre d'objets ont été lancés sur des policiers".

 

Dix mille policiers mobilisés

 

À 15 h, 19 personnes avaient été arrêtées, selon la police. Un chiffre qui s'ajoute aux quatre arrestations effectuées la veille.

 

Aucune menace terroriste spécifique n’est parvenue aux autorités britanniques qui, cependant, se souviennent que c'est lors du sommet du G8, en 2005, en Écosse, qu'une vague d'attentats-suicides dans les transports en commun londoniens avait fait 52 morts.

 

Les forces de sécurité ont déployé un dispositif de sécurité sans précédent pour éviter tout débordement lors des manifestations en marge du sommet du G20.

 

Dix mille policiers sont mobilisés à Londres pour les deux jours du sommet.

 

"C'est une des opérations les plus importantes et les plus compliquées que nous ayons jamais eu à organiser", a déclaré à Reuters un officier de la police londonienne, Simpon O'Brien.

 

Divers mouvements altermondialistes ont prévu une mobilisation sans précédent contre l’attitude des banques et de leurs responsables, à l'occasion du sommet du G20.

 

La Banque d’Angleterre et la Bourse de Londres sont particulièrement sécurisées, à l'occasion de ces manifestations qui visent, en premier lieu, les banquiers.

 



Première publication : 01/04/2009

COMMENTAIRE(S)