Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Plan anti-pauvreté : Manuel Valls, le virage à gauche

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Amanda Lear

En savoir plus

#ActuElles

Parité : en découdre avec les stéréotypes

En savoir plus

FOCUS

Quel avenir pour l'opposition russe après le meurtre de Nemtsov ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Sarkozy vs Hollande : le match économique

En savoir plus

TECH 24

Mobile World Congress 2015 : on refait le match !

En savoir plus

REPORTERS

Avec les militaires tchadiens en guerre contre Boko Haram

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Calogero : un chanteur plus musicien que rockstar

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le secret de la haute couture

En savoir plus

Moyen-Orient

Les pourparlers entre le Hamas et le Fatah reprennent au Caire

Dernière modification : 01/04/2009

Les pourparlers pour "la réconciliation nationale" reprennent mercredi au Caire entre les factions palestiniennes, dont le Fatah et le Hamas, en conflit depuis que ce dernier a violemment pris le contrôle de la bande de Gaza en juin 2007.

AFP - Une délégation du mouvement islamiste palestinien Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, est arrivée mardi en Egypte à la veille de la reprise du dialogue interpalestinien au Caire, a indiqué un responsable égyptien à la frontière.

Un précédent round de pourparlers entre le Hamas et le Fatah du président Mahmoud Abbas avait été suspendu le 19 mars en raison de désaccords persistants sur différents points.

Un haut responsable du Fatah, Nabil Chaath, a affirmé à l'AFP que ces discussions devaient reprendre mercredi.

D'après M. Chaath, les différends restants concernent la mise en place et le programme du gouvernement, le système selon lequel les élections seront tenues l'an prochain et la mise en place des forces de sécurité palestiniennes.

La délégation du Hamas est composée de 11 personnes, dont Khalil al-Haya.

Les factions palestiniennes, dont le Fatah et son rival le Hamas, participent depuis le 10 mars au Caire à des réunions de "réconciliation" en vue de la formation notamment d'un gouvernement "d'entente nationale".

Fatah et Hamas sont en conflit depuis que ce dernier a violemment pris le contrôle de la bande de Gaza en juin 2007, mettant en déroute les services de sécurité fidèles à M. Abbas.

Ce coup de force est survenu après 18 mois de coexistence houleuse au sein de l'Autorité palestinienne entre le Fatah et le Hamas, parti majoritaire au Parlement palestinien.

La communauté internationale, notamment les Etats-Unis et l'Europe, exige que le futur gouvernement palestinien d'union reconnaisse Israël, ce que le Hamas refuse.

Première publication : 01/04/2009

COMMENTAIRE(S)