Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité : colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la Défense camerounais

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

Moyen-Orient

Les pourparlers entre le Hamas et le Fatah reprennent au Caire

©

Dernière modification : 01/04/2009

Les pourparlers pour "la réconciliation nationale" reprennent mercredi au Caire entre les factions palestiniennes, dont le Fatah et le Hamas, en conflit depuis que ce dernier a violemment pris le contrôle de la bande de Gaza en juin 2007.

AFP - Une délégation du mouvement islamiste palestinien Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, est arrivée mardi en Egypte à la veille de la reprise du dialogue interpalestinien au Caire, a indiqué un responsable égyptien à la frontière.

Un précédent round de pourparlers entre le Hamas et le Fatah du président Mahmoud Abbas avait été suspendu le 19 mars en raison de désaccords persistants sur différents points.

Un haut responsable du Fatah, Nabil Chaath, a affirmé à l'AFP que ces discussions devaient reprendre mercredi.

D'après M. Chaath, les différends restants concernent la mise en place et le programme du gouvernement, le système selon lequel les élections seront tenues l'an prochain et la mise en place des forces de sécurité palestiniennes.

La délégation du Hamas est composée de 11 personnes, dont Khalil al-Haya.

Les factions palestiniennes, dont le Fatah et son rival le Hamas, participent depuis le 10 mars au Caire à des réunions de "réconciliation" en vue de la formation notamment d'un gouvernement "d'entente nationale".

Fatah et Hamas sont en conflit depuis que ce dernier a violemment pris le contrôle de la bande de Gaza en juin 2007, mettant en déroute les services de sécurité fidèles à M. Abbas.

Ce coup de force est survenu après 18 mois de coexistence houleuse au sein de l'Autorité palestinienne entre le Fatah et le Hamas, parti majoritaire au Parlement palestinien.

La communauté internationale, notamment les Etats-Unis et l'Europe, exige que le futur gouvernement palestinien d'union reconnaisse Israël, ce que le Hamas refuse.

Première publication : 01/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)