Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel(s) patron(s) pour Total ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Christophe de Margerie, entre hommages et polémiques

En savoir plus

DÉBAT

Les patrons de l'énergie française à l'heure de la transition

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un patron baroque"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Nigeria n'est plus touché par l'épidémie

En savoir plus

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

EUROPE

Profil bas à la City pendant le G20

Vidéo par FRANCE 3

Dernière modification : 01/04/2009

Des groupes altermondialistes menacent les banques du quartier emblématique de la finance de Londres. Des banques qui ont conseillé à leurs employés de reporter les réunions non essentielles. La sécurité policière a été renforcée.

REUTERS - La police britannique se prépare à de violentes manifestations le mois prochain à Londres, où des anarchistes menacent de semer la confusion à l'occasion du sommet économique des pays du G20.
 

Tous les congés des policiers de la capitale sont annulés et il est conseillé aux entreprises de reporter les réunions non essentielles, les troubles étant censés viser le quartier financier de Londres ainsi que les dirigeants qui discuteront dela crise financière internationale.
 

Des conférences économiques internationales ont déjà été prises pour cibles par des anarchistes, des altermondialistes et d'autres groupes. La police craint que le sommet du 2 avril, qui s'inscrit dans un climat de colère en raison de la crise, ne provoque de nouveaux débordements.
 

Militants écologistes, antiguerre et autres ont annoncé une série de manifestations pour le 1er avril, jour où les participants commenceront à arriver à Londres.
 

Des messages du type "Sus aux banques" circulent sur internet et laissent entendre que des manifestants anticapitalistes prendront pour cible la Banque d'Angleterre
durant ce qu'ils qualifient de "Journée des Idiots de la Finance".
 

"Nous devons éjecter de la ville et du pouvoir les banquiers et leurs copains politiques", dit l'un de ces messages à côté duquel apparaît un mannequin pendu en costume.
 

Un autre site web anarchiste brandit le spectre d'une action directe contre la réunion du G20 elle-même, organisée dans un centre de conférence de l'est de Londres. "Vous êtes prévenus. Soyez conscients. Soyez prêts !", dit le site.
 

"On voit ce qu'ils veulent tenter de faire", dit un porte-parole de la police métropolitaine de Londres, qui a créé pour l'occasion une cellule de commandement unifiée avec la police des transports et la police municipale de Londres.
 

Les autorités n'ont pas encore fixé le nombre de policiers qui seront de service durant le sommet, ni déterminé approximativement combien de manifestants se mobiliseront.
 

En 1999 et 2000, des manifestations anticapitalistes avaient donné lieu à des affrontements avec la police anti-émeutes et causé des dégâts évalués à des millions de livres.
 

En juillet 2005, c'est pendant un sommet du G8 organisé en Ecosse que quatre islamistes de nationalité britannique avaient perpétré des attentats suicides contre les transports londoniens. Leur bilan s'était élevé à 52 morts.

Première publication : 01/04/2009

COMMENTAIRE(S)