Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls : le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu à Gaza : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Et si la gauche assouplissait les 35 heures ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

  • Kiev dénonce une invasion russe et en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • La France retrouve ses mondialistes pour affronter l’Espagne

    En savoir plus

  • Erdogan débute son mandat présidentiel en Turquie

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

  • Michel Platini renonce à briguer la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • Trafic présumé de bébés : le président du Parlement a quitté le Niger

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

    En savoir plus

EUROPE

Arrivée de Barack Obama à Strasbourg

Vidéo par Elisabeth ALLAIN

Dernière modification : 03/04/2009

Le président américain Barack Obama est arrivé pour le sommet de l'Otan à Strasbourg où son homologue français Nicolas Sarkozy l'a accueilli. Il doit ensuite rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel à Baden-Baden.

AFP - Le président américain Barack Obama est arrivé vendredi à Strasbourg pour un sommet de l'Otan, précédé d'une rencontre bilatérale avec son homologue français Nicolas Sarkozy.
  
Le président Obama doit ensuite rencontrer de l'autre côté de la frontière la chancelière allemande Angela Merkel, co-hôte du 60e sommet de l'Alliance atlantique, à Baden-Baden, où débutera dans la soirée la rencontre des 28 dirigeants de l'Otan.
  
Après le sommet du G20 à Londres, M. Obama, accompagné de son épouse Michelle, devait être accueilli par M. Sarkozy et son épouse Carla Bruni-Sarkozy.
  
Les deux chefs d'Etat devaient avoir en fin de matinée leur premier entretien bilatéral. Au menu de leurs discussions devaient figurer l'Afghanistan, l'avenir de l'Otan et la fermeture du centre de détention de Guantanamo. Les Etats-Unis cherchent des pays d'accueil pour les prisonniers libérés et Paris étudie les modalités d'accueil d'un détenu algérien, selon des sources concordantes.
  

Dans le même temps, leurs deux épouses devaient se retrouver pour une rencontre séparée.
  
Après un déjeuner, Barack Obama devait participer à une séance de questions-réponses avec entre 3.000 et 4.000 personnes, essentiellement des jeunes, rassemblés dans une salle de spectacle de Strasbourg.
  
Il devait se rendre ensuite à Baden-Baden (Allemagne) pour un entretien bilatéral avec la chancelière Merkel, avant un dîner réunissant les 28 chefs d'Etat et de gouvernement des membres de l'Alliance atlantique.
  
Des dizaines de milliers de manifestants anti-Otan ont convergé sur Strasbourg et Baden-Baden, et les polices française et allemande sont sur les dents.
  
Plusieurs quartiers de Strasbourg sont bouclés par la police française, et quelque 300 manifestants ont été arrêtés jeudi après des échauffourées, au cours desquelles un photographe de presse a été blessé.

Première publication : 03/04/2009

COMMENTAIRE(S)