Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Afrique

La Grande Ile suspendue de la Francophonie

Dernière modification : 03/04/2009

L'Organisation internationale de la Francophonie a exclu Madagascar après la prise du pouvoir par Rajoelina qualifiée de "rupture de l'ordre constitutionnel". L'OIF réclame "la tenue d'élections libres (...) dans les délais les plus rapides".

AFP - Madagascar a été suspendu jeudi de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), après la prise du pouvoir par Andry Rajoelina qualifiée de "rupture de l'ordre constitutionnel", selon un communiqué de l'OIF publié à Paris.

Le Conseil permanent de la Francophonie, réuni jeudi à Paris, "a conclu que l'ensemble du processus qui a conduit à un changement de pouvoir à Madagascar (constituait) une rupture de l'ordre constitutionnel, donc de la démocratie", selon le communiqué.

Il a par conséquent "prononcé la suspension de Madagascar de la Francophonie", a-t-il ajouté.

Cette mesure entraîne la suspension de la coopération multilatérale francophone, à l'exception des programmes qui bénéficient directement aux populations civiles, rappelle l'OIF.

L'organisation réclame "la tenue d'élections libres, fiables et transparentes dans les délais les plus rapides", et se dit prête à "accompagner le processus de retour à un ordre constitutionnel démocratique" dans la grande île de l'Océan indien.

Une délégation malgache, conduite par le ministre des Affaires étrangères Ny Hasima Andriamanjato, nommé par la Haute autorité de transition, était présente lors de la réunion du Conseil permanent de la Francophonie.

Lâché par l'armée, Marc Ravalomanana, au pouvoir depuis 2002, a été contraint le 17 mars à transférer ses pouvoirs à un directoire militaire, qui les a remis quelques heures plus tard à Andry Rajoelina, alors chef de l'opposition. Ces transferts de pouvoir ont été validés par la Haute Cour constitutionnelle.

L'Union africaine et la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) ont eux aussi suspendu Madagascar. Les Occidentaux ont condamné ce qu'ils considèrent comme un "coup d'Etat".
 

Première publication : 03/04/2009

COMMENTAIRE(S)