Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Confusion au Lesotho après une possible tentative de coup d'État

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

EUROPE

Paris soutient la nouvelle stratégie américaine en Afghanistan

Vidéo par Jean Bernard CADIER

Dernière modification : 03/04/2009

Lors d'une conférence de presse commune avec Barack Obama, le président français Nicolas Sarkozy a déclaré que la France soutenait la nouvelle stratégie américaine en Afghanistan, précisant qu'elle n'enverrait pas de troupes supplémentaires.

AFP - Barack Obama et son épouse Michelle ont été accueillis vendredi à Strasbourg par Nicolas et Carla Sarkozy avant une rencontre en tête-à-tête des deux présidents américain et français, leur premier entretien bilatéral, a constaté une journaliste de l'AFP.
  

Tous quatre se sont retrouvés au Palais de Rohan, ancien palais épiscopal, devant lequel a été déroulé un immense tapis rouge. Alors que les épouses s'embrassaient, les deux présidents ont serré les mains de dizaines de strasbourgeois, arborant de petits drapeaux aux couleurs américaines et françaises.
  
Le président Obama devait ensuite rencontrer dans l'après-midi, de l'autre côté de la frontière, la chancelière allemande Angela Merkel, co-hôte du sommet de l'Alliance atlantique, à Baden-Baden, où débutera dans la soirée la rencontre des 28 dirigeants de l'Otan.
  
Après avoir écouté les hymnes nationaux interprétés par une fanfare militaire -la main sur le coeur pour Obama- les deux présidents ont passé en revue un détachement des "Diables rouges" du 152e régiment d'infanterie de Colmar.
  
Au menu des discussions bilatérales entre MM. Sarkozy et Obama, qui effectue sa première visite présidentielle sur le sol français, devaient figurer l'Afghanistan, l'avenir de l'Otan et la fermeture du centre de détention de Guantanamo.
  
Les Etats-Unis cherchent des pays d'accueil pour les prisonniers libérés et Paris étudie les modalités d'accueil d'un détenu algérien, selon des sources concordantes.
  
Après leur entretien en tête-à-tête, une rencontre élargie était prévue. Elle doit associer, côté américain, la secrétaire d'Etat Hillary Clinton et le conseiller à la sécurité nationale de M. Obama, James Jones et, côté français, les ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Bernard Kouchner et Hervé Morin, ainsi que le représentant spécial de la France pour l'Afghanistan et le Pakistan, Pierre Lellouche.
  
Dans le même temps, les premières dames devaient se retrouver pour une rencontre puis un déjeuner séparés. En plat de résistance, le chef strasbourgeois Philippe Bohrer, deux étoiles au Guide Michelin et ancien cuisinier de l'Elysée, devait leur servir une pintade à croûte de pommes de terre farcie au foie gras.
  
M. Obama et son épouse avaient atterri un peu plus tôt dans la matinée à bord d'Air Force One, l'avion présidentiel américain, en provenance du G20 de Londres où les grandes puissances ont tenté de contrer la crise économique et financière mondiale.

Première publication : 03/04/2009

COMMENTAIRE(S)