Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Afrique

Pfizer verse 75 millions de dollars de compensation à l'État de Kano

Dernière modification : 03/04/2009

Accusé d'avoir tué 11 enfants nigérians avec des tests médicaux, le géant pharmaceutique américain a accepté de verser 75 millions de dollars aux autorités locales, qui en redistribueront près de la moitié aux familles des victimes.

AFP - Le géant pharmaceutique américain Pfizer, accusé d'avoir tué 11 enfants dans le nord du Nigeria avec des tests médicaux mortels, a accepté de verser 75 millions de dollars de compensations aux autorités locales, a-t-on appris vendredi de source proche des négociations.

"Pfizer est d'accord pour payer la somme de 75 millions de dollars en compensation et le gouvernement de l'Etat de Kano a accepté son offre", a-t-on indiqué à l'AFP sous couvert d'anonymat.

"35 millions de dollars iront aux victimes, 30 millions seront utilisés pour la reconstruction de l'Hôpital des maladies infectieuses où les tests du médicament avaient été conduits", a-t-il ajouté.

Le reste (10 millions) paiera les frais de justice engagés par l'Etat de Kano, qui avait porté plainte au civil et au pénal contre Pfizer en 2006.

Il accusait le groupe américain de tests illégaux d'un médicament contre la méningite, appelé Trovan, sur 200 enfants en avril 1996 lors d'une triple épidémie de méningite, de rougeole et de choléra.

Ce test aurait entraîné la mort d'au moins onze d'entre eux et des dommages physiques à 189 autres, dont la cécité, la surdité, des dommages cérébraux et des paralysies.

Pfizer, qui conteste les accusations, fait l'objet d'un autre procès pour la même affaire, intenté cette fois par le gouvernement fédéral nigérian qui réclame 6,5 milliards de dollars.

La haute cour de justice de Kano, en charge de l'affaire, a fixé au 25 mai la présentation de l'accord à l'amiable passé entre l'accusation et la défense.
 

Première publication : 03/04/2009

COMMENTAIRE(S)