Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Economie

Téhéran inaugure une banque irano-vénézuélienne

Dernière modification : 03/04/2009

Téhéran et Caracas ont renforcé leur collaboration, vendredi, en inaugurant une banque irano-vénézuélienne visant à financer le développement de projets communs. L'établissement est doté d'un capital de départ de 200 millions de dollars.

AFP - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et son homologue vénézuélien Hugo Chavez, en visite à Téhéran, ont inauguré vendredi une banque irano-vénézuélienne visant à financer le développement de projets communs, a annoncé la télévision publique iranienne.

L'établissement, basé à Téhéran, est doté d'un capital de départ de 200 millions de dollars apportés à part égale par chacun des pays, selon le site internet de la chaîne.

"Le capital sera porté à 1,2 milliard de dollars, avec l'objectif de soutenir les projets économiques, industriels et miniers communs, et d'accélérer les projets actuels", précise le site.

La création de la banque avait été décidée en mars 2007 et anoncée en mai 2008.

La naissance de cet établissement illustre la coopération de plus en plus importante entre l'Iran et le Venezuela, deux pays dont les présidents partagent une rhétorique radicalement antiaméricaine.

"Les relations entre l'Iran et le Venezuela ont débouché sur un front révolutionnaire commun", a déclaré jeudi le président iranien lors d'une rencontre avec M. Chavez, arrivé la veille à Téhéran, selon l'agence publique Irna.

Le président vénézuélien a déclaré pour sa part vendredi que les deux pays devaient "renforcer encore leur coopération commerciale pour ne pas dépendre du commerce mondial", selon Irna.

M. Chavez est le premier soutien en Amérique latine de l'Iran et de son programme nucléaire controversé. Les puissances occidentales accusent Téhéran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert de programme civil, ce que la République islamique dément.
 

Première publication : 03/04/2009

COMMENTAIRE(S)