Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

EUROPE

Le Danois Rasmussen nouveau secrétaire général de l'Alliance

Vidéo par Jean Bernard CADIER

Dernière modification : 04/04/2009

Les membres de l'Otan se sont finalement accordés sur le nom du Premier ministre danois, Anders Fogh Rasmussen, pour succéder à l'actuel titulaire du poste, le Néerlandais Jaap de Hoop Scheffer, qui quittera ses fonctions le 31 août.

AFP - Le Premier ministre danois Anders Fogh Rasmussen sera le prochain secrétaire général de l'Otan, la Turquie ayant levé ses réserves, a annoncé l'actuel titulaire du poste, Jaap de Hoop Scheffer, à l'issue du sommet de l'Alliance atlantique samedi à Strasbourg.

"Chacun est pleinement convaincu qu'Anders Fogh Rasmussen est le meilleur choix pour l'alliance", a déclaré Jaap de Hoop Scheffer, évoquant l'"arrangement trouvé" finalement par les 28 chefs d'Etat et de gouvernement, après deux jours de suspense.

"Je suis profondément honoré", a répondu M. Rasmussen, qui se trouvait à ses côtés. Il succèdera le 1er août à M. de Hoop Scheffer, ancien ministre néerlandais des Affaires étrangères.
 

Première publication : 04/04/2009

COMMENTAIRE(S)