Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

Sports

Wolfsburg corrige le Bayern Munich, 5-1

Dernière modification : 05/04/2009

Le Bayern Munich a sombré face à Wolfsburg, 5-1. Grâce, notamment, à Edin Dzeko (photo) auteur d'un doublé, les "Loups" prennent la première place de la Bundesliga devant le Hertha Berlin, qui perd face au Borussia Dortmund, 1-3.

AFP - Le Bayern Munich a enregistré une cinglante défaite sur le terrain de Wolfsburg (5-1) samedi dans le cadre de la 26e journée du Championnat d'Allemagne et a préparé de la plus mauvaise des façons son quart de finale aller de la Ligue des champions contre Barcelone.

Dans une rencontre très musclée entre la meilleure équipe de Bundesliga à domicile et celle qui voyage le mieux, il fallait attendre les cinq dernières minutes de la première période pour voir le jeu s'emballer.

Sur un coup franc, le Brésilien Lucio voyait sa reprise de la tête frôler la transversale de Wolfsburg (43).

Sur la remise en jeu, les joueurs de Felix Magath obtenaient un corner et ouvraient la marque sur une tête de Christian Gentner, laissé seul au premier poteau.

La joie des supporteurs des "Loups", alors leaders virtuels du championnat, était de courte durée: le Bayern égalisait aussitôt à l'issue d'une action confuse conclue par un tir de Toni (45) repoussé par Benaglio, mais le juge de touche indiquait à l'arbitre que le ballon avait franchi la ligne de but.

Plutôt discret jusque là, Franck Ribéry, auteur des deux buts français contre la Lituanie en matches de qualification pour le Mondial-2010, lançait habilement Zé Roberto (59) dans la surface de réparation, mais le Brésilien était stoppé par la défense adverse.

Dzeko et Grafite se réveillent

En trois minutes, le Bayern perdait toutes ses illusions et se retrouvait au tapis par la faute d'un seul joueur, Edin Dzeko.

Sur un contre mené par Marcel Schäfer, le Bosniaque fusillait à bout portant Michael Rensing (63). L'attaquant de 23 ans, qui serait déjà convoité par les grands d'Europe, portait le score à 3-1 avec son 15e but de la saison à l'issue d'un contre fulgurant.

Son partenaire en attaque, le Brésilien Grafite se réveillait à son tour et ridiculisait les stars du Bayern avec deux buts (74, 77).

Grafite, passé par Le Mans (1re div. française) en 2006-07, profitait d'un second but somptueux où il a passé en revue toute la défense bavaroise pour conclure d'une insolente talonnade, pour prendre la tête du classement des buteurs avec 20 unités.

Plus important, Wolfsburg est pour la première fois de son histoire en tête du Championnat d'Allemagne avec trois points d'avance sur le Bayern, 4e, mais le même nombre de points qu'Hambourg, vainqueur d'Hoffenheim (1-0).

A huit journées du terme de la saison, quatre équipes --Wolfsburg, Hambourg, Berlin, battu par Dortmund (1-3) et le Bayern--, se tiennent en trois points, mais le champion en titre qui défie le Barca mercredi, a pris un sacré coup au moral.

 

Première publication : 04/04/2009

COMMENTAIRE(S)