Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

Afrique

Les appels au boycottage se multiplient

©

Vidéo par Adel GASTEL , Noreddine BEZZIOU

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/04/2009

En l’absence de véritable enjeu, les partis d’opposition multiplient les appels au boycottage de l’élection présidentielle algérienne du 9 avril. Ils entendent dénoncer un scrutin dont le résultat est, selon eux, connu d'avance.

À l'approche du scrutin présidentiel du 9 avril, plusieurs partis d'opposition appellent les Algériens à bouder les urnes, le 9 avril. Sur le fronton du siège du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), un drapeau noir a remplacé le drapeau national, en signe de contestation.

 

"Nous sommes dans une atmosphère de deuil national. Abdelaziz Bouteflika s’est octroyé une présidence à vie. Une véritable menace pèse tant sur l’Algérie physique que sur l’Algérie symbolique. Nous avons levé ce drapeau noir en signe de contestation, mais nous sommes convaincus qu’ils lèveront un jour le drapeau blanc", lance Saïd Sadi, le patron du RCD.

 

Le Front des forces socialistes (FFS) appelle , lui aussi, les Algériens à ne pas se rendre dans l'isoloir, appelant à la dissidence politique pacifique.

 

"Nous avons appelé au boycottage du scrutin en partant d’un constat : celui que le peuple vote de moins en moins. Les gens n’en veulent pas, ils ne souhaitent pas qu’on se moque d’eux ou qu’on les utilise pour légitimer des choix faits ailleurs", explique Karim Tabbou, premier secrétaire du FFS.

 

Derrière ces appels, l’opposition semble chercher à sensibiliser la population. Mais peut-être celle-ci a-t-elle déjà fait le choix de ne pas aller voter, consciente qu’il n’y a guère d’illusion à se faire sur l’identité du président qui sortira des urnes…

Première publication : 06/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)