Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

Afrique

Le chef de l'ANC Jacob Zuma fixé sur son sort ce lundi

Dernière modification : 06/04/2009

La justice sud-africaine doit rendre ce lundi sa décision de maintenir ou non les poursuites pour corruption à l'encontre de Jacob Zuma, leader de l'ANC, dont l'avenir politique reste incertain après les législatives du 22 avril.

REUTERS - Les procureurs sud-africains doivent fait savoir ce lundi matin s'ils abandonnent ou non les accusations de corruption portées contre le dirigeant de l'ANC au pouvoir, Jacob Zuma, dont l'avenir politique, après les élections du 22 avril, demeure assombri par ses démêlés avec la justice.
 

Le Congrès national africain devrait selon toute vraisemblance remporter les législatives du 22 avril et le
choisir comme président, après son retour réussi sur le devant de la scène politique.
 

Une décision d'abandonner les accusations de corruption, de fraude, de blanchiment d'argent et de racket mettrait fin à une longue saga judiciaire qui fait de l'ombre à sa capacité à gouverner après ce qui devrait être les législatives les plus
serrées depuis la fin du système ségrégationniste de l'apartheid.
 

Un juge de la Cour suprême sud-africaine a écarté les accusations visant Zuma mais sa décision a été invalidée en
appel en janvier. L'Autorité nationale de justice doit faire connaître sa décision ce lundi matin à 08h30 GMT.
 

Citant ses sources, le Sunday Times a rapporté que les procureurs allaient renoncer aux poursuites en cours contre
Zuma, lequel nie toute malversation et se dit victime d'un complot politique.

Première publication : 06/04/2009

COMMENTAIRE(S)