Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: présercer son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

FRANCE

Première greffe au monde des avant-bras et du visage

Vidéo par FRANCE 2

Dernière modification : 07/04/2009

Ce week-end, des chirurgiens français ont réalisé une greffe du visage et des deux mains au dessus du poignet, ce qui constitue une première mondiale. L'intervention a duré trente heures et mobilisé une quarantaine de personnes.

AFP - Des chirurgiens français ont réalisé dans la nuit de samedi à dimanche une première mondiale en greffant une partie du visage et des deux mains au-dessus du poignet sur un homme de 30 ans, à l'hôpital Henri Mondor de Créteil (banlieue de Paris).
  
Le receveur, inscrit en liste d'attente depuis un an, présentait de graves séquelles de brûlures de la face et des mains, "lui empêchant toute vie sociale", selon le communiqué de l'Assistance publique - hôpitaux de Paris (AP-HP). Ce traumatisme grave faisait suite à un accident survenu en 2004.
  
La reconstruction a nécessité d'abord la greffe des deux mains au-dessus du poignet, puis celle de la face. "Toute la partie haute du visage au dessus des lèvres a été réimplantée: le cuir chevelu, le nez, les oreilles, le front et surtout les 4 paupières hautes et basses, ce qui a été une première mondiale puisque cela n'a pas été réalisé pour les autres patients", souligne le communiqué.
  
"Tout a été rebranché, à savoir les nerfs, tendons, artères et veines", précise le texte.
  
L'équipe du professeur Lantiéri réalise ainsi sa troisième greffe du visage. Elle a réalisé il y a dix jours (le 27 mars) une greffe chez un homme de 28 ans, défiguré par un coup de fusil. Toute la partie basse du visage, en dessous des paupières, a été greffée grâce à un don.
  
Deux ans auparavant, le Pr Lantiéri avait opéré, en janvier 2007, Pascal, 29 ans, un jeune homme souffrant d'une tumeur d'origine génétique affectant le visage.
  
La première greffe mondiale du visage a été réalisée en 2005 à Amiens (nord de la France) sur Isabelle Dinoire, 28 ans, qui avait été mordue gravement par son chien.
  
La première greffe de main avait été réalisée à Lyon en 1998 par le professeur Jean-Michel Dubernard, qui avait procédé en janvier 2000 à la première greffe des deux mains.
  
Une quarantaine de double greffes de la main se sont déroulées dans le monde depuis.

Première publication : 06/04/2009

COMMENTAIRE(S)