Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

FRANCE

Étudiants et professeurs ont manifesté contre la réforme

Dernière modification : 08/04/2009

Mobilisés depuis deux mois, professeurs de facultés et étudiants ont manifesté aujourd'hui contre la réforme des universités. Les facultés d'Aix-en-Provence et de Rennes II demeurent partiellement bloquées.

AFP  - Des manifestations d'enseignants-chercheurs, d'étudiants et de chercheurs, moins fournies que les précédentes semaines, se sont déroulées à nouveau mercredi contre les réformes dans l'enseignement supérieur, à Paris et en province.

 

A Paris, entre 2.800 personnes, selon la police, et environ 10.000 selon le Snesup-FSU, ont défilé de Denfert-Rochereau à Invalides, derrière une banderole proclamant "Ensemble de la maternelle à l'enseignement supérieur et la recherche, pour la défense du service public".

 

Des étudiants brandissaient un étendard sur lequel on pouvait lire: "République ! On tue ton école, ton université et ta recherche !"

 

"C'est une mobilisation avec des hauts et des bas mais qui est toujours là. Sa permanence est significative", a déclaré le secrétaire général de la FSU Gérard Aschieri.

 

"J'ai le sentiment que le gouvernement a choisi de jouer le pourrissement en dramatisant la question des examens", a-t-il déploré, estimant que "pour les examens, il y a encore de la marge".

 

"Une des manières de sortir de la crise serait d'ouvrir une négociation globale sur l'ensemble des revendications," a-t-il ajouté.

 

Isabelle This Saint-Jean, présidente du collectif "Sauvons la recherche", a estimé que "la détermination était toujours aussi forte, car les avancées sont insuffisantes".

 

Selon Jean-Baptiste Prévost, président de l'Unef, "la mobilisation se maintient à un niveau élevé, preuve de la détermination des étudiants".

 

A Marseille, de 150 à 200 étudiants ont manifesté, de sources concordantes. A Rennes et Poitiers, ils étaient une centaine d'étudiants à défiler, selon la police.

 

A Orléans, un peu plus d'une centaine d'étudiants se sont rassemblés pour faire une "ronde des obstinés" sur une place du centre-ville, selon la police.

 

A noter que l'université Aix-Marseille I est toujours bloquée partiellement. A Rennes II, où une AG a voté le blocage jusqu'à jeudi, la situation était assez confuse, avec certains cours dispensés et quelques bâtiments bloqués par des étudiants, sur un campus très déserté, a constaté un journaliste de l'AFP.

 

Il s'agit de la dixième journée de manifestations, à la dixième semaine de mobilisation des universitaires contre les réformes gouvernementales.

 

Première publication : 08/04/2009

COMMENTAIRE(S)