Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : pour Lambert Mende, les désaccords de l'opposition sont à l'origine du blocage politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

EUROPE

Jan Fischer nommé Premier ministre de transition

Dernière modification : 08/04/2009

Le président tchèque Vaclav Klaus a nommé Jan Fischer à la tête du gouvernement jusqu'aux élections anticipées, en octobre. Son prédécesseur, Mirek Topolanek, a dû démissionner fin mars après un vote de défiance des députés.

AFP - Le président tchèque Vaclav Klaus a annoncé mercredi à Prague qu'il allait nommer jeudi Jan Fischer Premier ministre de transition, pour remplacer l'actuel Premier ministre démissionnaire Mirek Topolanek jusqu'à la tenue d'élections anticipées.
   
"Le président a décidé de nommer Jan Fischer au poste de Premier ministre, jeudi à 14 heures (12H00 GMT)", indique un communiqué de la présidence tchèque.
   
La coalition de centre-droite formée par M. Topolanek du parti libéral ODS après les législatives de 2006 a été obligée de démissionner fin mars après un vote de défiance des députés tchèques, en pleine présidence tournante de l'UE.
   
Les partis politiques tchèques sont tombés d'accord dimanche soir pour proposer M. Fischer, 58 ans, chef de l'Office tchèque des Statistiques (CSU), à la tête d'un gouvernement d'experts.

Première publication : 08/04/2009

COMMENTAIRE(S)