Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le copilote de la Germanwings était-il dépressif ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Offensive militaire au Yémen - Elections départementales en France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crash de l'A320 de Germanwings - Les élections au Nigeria

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Chômage, au-delà de la courbe

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : la fête nationale endeuillée par l'attentat du Bardo

En savoir plus

MODE

Alaïa, Jarrar et Kayrouz marient l'ascèse à la sensualité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Nigeria : les 2 principaux rivaux signent un accord de paix

En savoir plus

#ActuElles

Les super héroïnes débarquent dans la BD

En savoir plus

EUROPE

Jan Fischer nommé Premier ministre de transition

Dernière modification : 08/04/2009

Le président tchèque Vaclav Klaus a nommé Jan Fischer à la tête du gouvernement jusqu'aux élections anticipées, en octobre. Son prédécesseur, Mirek Topolanek, a dû démissionner fin mars après un vote de défiance des députés.

AFP - Le président tchèque Vaclav Klaus a annoncé mercredi à Prague qu'il allait nommer jeudi Jan Fischer Premier ministre de transition, pour remplacer l'actuel Premier ministre démissionnaire Mirek Topolanek jusqu'à la tenue d'élections anticipées.
   
"Le président a décidé de nommer Jan Fischer au poste de Premier ministre, jeudi à 14 heures (12H00 GMT)", indique un communiqué de la présidence tchèque.
   
La coalition de centre-droite formée par M. Topolanek du parti libéral ODS après les législatives de 2006 a été obligée de démissionner fin mars après un vote de défiance des députés tchèques, en pleine présidence tournante de l'UE.
   
Les partis politiques tchèques sont tombés d'accord dimanche soir pour proposer M. Fischer, 58 ans, chef de l'Office tchèque des Statistiques (CSU), à la tête d'un gouvernement d'experts.

Première publication : 08/04/2009

COMMENTAIRE(S)