Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

Sports

Le Barça reçoit le Bayern, Chelsea se rend à Liverpool

Dernière modification : 08/04/2009

Décevant en championnat, le Bayern Munich de Frank Ribéry va devoir sortir le grand jeu pour inquiéter le FC Barcelone de Thierry Henry. Le deuxième quart de finale de la C1 oppose deux géants du football anglais, Liverpool et Chelsea.

AFP - Le Bayern Munich, en plein doute après sa déroute à Wolfsburg dimanche (5-1), se déplace à Barcelone dans un quart de finale de Ligue des champions qui s'annonce compliqué pour le club allemand, alors que Liverpool tentera de se venger de Chelsea, qui l'a éliminé la saison dernière.
  
Franck Ribéry parviendra-t-il à adoucir l'élimination de Lyon par Barcelone en 8e de finale de cette C1? Si l'on se fie à l'état de forme de l'équipe du milieu de l'équipe de France et du Barça en ce moment, les coéquipiers de "Francky" sont très clairement outsiders.
  
Les Munichois ont en effet essuyé une cinglante défaite à domicile face à Wolfsburg samedi (5-1), plongeant le club allemand, 4e de la Bundesliga, dans une énième crise.
  
Le président du Bayern Karl-Heinz Rummenigge a d'ores et déjà pris les devants en assurant qu'en cas d'élimination face au Barça, l'entraîneur Jürgen Klinsmann resterait en place. Mais ce genre de déclarations traduit bien le malaise qui secoue le Bayern sans doute au plus mauvais moment.
  

Un classique très attendu
  
En revanche, côté catalan, rien à signaler. Certes, le Barça a quelque peu peiné face à Valladolid ce week-end, mais sa courte victoire (1-0) lui permet de conserver le tête de la Liga et 6 points d'avance sur le Real Madrid, et semble toujours aussi impressionnant. La sérénité que l'équipe de Josep Guardiola dégage et la force des ses individualités (Messi, Eto'o, Henry) placent les Barcelonais très nettement favoris, même si les Allemands sont capables d'un sursaut d'orgueil.
  
L'autre quart de finale mercredi offre l'un des désormais +classiques+ de la C1, très attendu. Pour Liverpool, ce cinquième affrontement face à Chelsea en C1 en 5 saisons, lui offre une belle occasion de se venger de son élimination la saison dernière en demi-finale.
  
Le contexte a toutefois changé. Les Reds, qui ont balayé le Real Madrid en 8e de finale, ont été à deux doigts de prendre la tête de la Premier League ce week-end après leur victoire sur Fulham, empêchés in extremis par le sursaut de MU face à Aston Villa. Chelsea, lui, est toujours en lice en championnat (3e) après sa victoire sur Newcastle (2-0), mais reste toutefois en retrait par rapport aux deux autres cette saison.
  
L'équipe de Didier Drogba et Nicolas Anelka a perdu de sa superbe par rapport aux dernières années, moins efficace, à l'inverse des Reds. Mais ce classique a toujours réservé des surprises. Le premier acte à Anfield Road risque de ne pas échapper à la règle.
  
 

Première publication : 08/04/2009

COMMENTAIRE(S)