Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

Economie

Microsoft lourdement condamné pour violation de brevet

Dernière modification : 09/04/2009

Microsoft a été condamné à une amende de 388 millions de dollars pour avoir exploité un brevet de son concurrent Uniloc. Un porte-parole du géant informatique américain indique que le groupe va faire appel du jugement.

AFP - Un tribunal américain a condamné mercredi le groupe informatique Microsoft à verser 388 millions de dollars à son concurrent américain Uniloc, pour violation de brevet sur un dispositif anti-piratage.
  
Un jury de l'Etat de Rhode Island (nord-est des Etats-Unis) a conclu que Microsoft avait délibérément et illégalement exploité un brevet d'Uniloc, et a fixé à 388 millions de dollars le montant des dommages et intérêts.
  
Un porte-parole de Microsoft a indiqué que le groupe de Redmond (Etat de Washington, nord-ouest) ferait appel.
  
"Nous sommes très déçus de ce verdict. Nous pensons que nous ne violons pas (de brevet), que le brevet (d'Uniloc) n'est pas valide et que les dommages et intérêts sont injustifiés sur le plan du droit et des faits", a déclaré ce porte-parole, David Bowermaster, dans un courriel à l'AFP.
  
Uniloc est une société spécialisée dans la sécurité informatique, qui avait porté plainte contre Microsoft dès 2003.
  
Le dispositif au centre de l'affaire est logé dans le système d'activation du système d'exploitation Windows et des logiciels Office qui constituent le coeur de l'activité de Microsoft.
  
Une première procédure avait été favorable à Microsoft, mais Uniloc avait convaincu l'été dernier une cour d'appel fédérale qu'elle était indûment fondée sur les conclusions d'un expert, doctorant en informatique, qui avait des conflits d'intérêt.
  
Selon Uniloc, Microsoft avait reconnu utiliser un algorithme similaire au sien.
  
L'action Microsoft, qui avait gagné 2,29% en séance mercredi, perdait 0,16% dans les échanges électroniques après la clôture de la Bourse, à 19,16 dollars.
 

Première publication : 09/04/2009

COMMENTAIRE(S)