Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

FRANCE

La tour Eiffel frappée par une grève surprise

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 09/04/2009

Pour la deuxième journée consécutive, la tour Eiffel est restée fermée en raison d'une grève surprise de ses salariés, qui réclament "la garantie de l'emploi". Aucun touriste n'a pu entrer à l'intérieur du monument.

Comme la veille, les touristes qui étaient venus visiter la tour Eiffel ce jeudi ont été déçus. Aucun d’eux n’a pu pénétrer à l’intérieur du monument le plus visité de Paris à cause d’une grève surprise des employés.
 

"Aujourd’hui, les visiteurs achètent leur billet en bas et montent. Mais bientôt, ils pourront imprimer leurs billets chez eux, et choisir un créneau horaire sur Internet. C'est très bien pour l'accueil des visiteurs, par contre nous on s'inquiète", a expliqué mercredi un gréviste à l’AFP.
 
Les employés en colère ont distribué aux touristes des tracts en français, anglais et en espagnols : "Tour Eiffel en grève pour une meilleure qualité d'accueil, la sécurité des visiteurs et des personnels, la garantie de l'emploi, qui ne connaît pas la crise avec plus de 6,9 millions de visiteurs en 2008".

 

6,93 millions de visiteurs en 2008


Comme la plupart des touristes, Curtiss, une Américaine, est déçue : "Je suis très triste, c'est la chose la plus importante que je connais à propos de Paris, j'étais tellement excitée par l’idée de monter sur la tour Eiffel !"

La "vénérable dame ", qui a fêté ses 120 ans il y a dix jours, appartient à la ville de Paris. C’est l’un des monuments les plus visités au monde. Il a accueilli 6,93 millions de visiteurs en 2008, dont 75% d’étrangers.
 
La société d’exploitation de la tour Eiffel (SETE) qui s’occupe de l’entretien et l’exploitation de ce monument a réalisé en 2008 un chiffre d’affaire de 64 millions d’euros.

La direction de la tour Eiffel s'est refusée à tout commentaire. Le monument est resté fermé au public jeudi matin.

 



 
 

Première publication : 09/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)