Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

EUROPE

Le président demande un nouveau décompte des voix

Vidéo par Pauline GODART

Dernière modification : 11/04/2009

Face aux violentes manifestations survenues au lendemain de la victoire - contestée - des communistes aux législatives, Vladimir Voronine demande à la Cour constitutionnelle d'ordonner un recompte des voix.

AFP - Le président moldave, Vladimir Voronine, a demandé vendredi à la Cour constitutionnelle d'ordonner un nouveau comptage des voix aux élections législatives dont l'opposition conteste le résultat, qui a déclenché des émeutes dans la capitale, Chisinau.

La Cour doit "décider d'un nouveau comptage complet des suffrages exprimés lors des élections législatives" du 5 avril, selon une déclaration écrite du président moldave reçue par l'AFP.

"Je suis convaincu qu'un nouveau comptage des voix, en conformité avec la loi, constituera un argument très important pour le rétablissement de la stabilité politique, de la paix et de la confiance mutuelle en Moldavie", souligne M. Voronine.

L'annonce de la victoire écrasante du Parti communiste, dont M. Voronine est issu, aux législatives - 50% des voix - a déclenché trois jours de manifestations qui ont tourné à l'émeute mardi avec la mise à sac du parlement.

Après une journée de pause, une nouvelle manifestation était attendue vendredi à 10h00 heure locale (07h00 GMT). Trois heures plus tard, une centaine de personnes seulement avait répondu à l'appel, a constaté un journaliste de l'AFP.

M. Voronine a jugé la victoire des communistes "incontestable" et a rappelé que l'élection avait reçu "une appréciation très positive des observateurs internationaux de l'OSCE, du Parlement européen, du Conseil de l'Europe et des pays de la CEI (ex-URSS)". "Elles ont été reconnues comme libres et démocratiques", a-t-il déclaré.

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), dans un communiqué publié lundi, a jugé le scrutin "conforme à de nombreuses normes et obligations internationales".

Les émeutes du 7 avril ont "porté un coup sévère à l'image du processus en démocratique en Moldavie", a déclaré M. Voronine, qui s'est tourné ces dernières années vers l'UE, en quête d'aide économique, et semble soucieux de ménager ses nouveaux partenaires.

Première publication : 10/04/2009

COMMENTAIRE(S)