Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

EUROPE

Le président demande un nouveau décompte des voix

Vidéo par Pauline GODART

Dernière modification : 11/04/2009

Face aux violentes manifestations survenues au lendemain de la victoire - contestée - des communistes aux législatives, Vladimir Voronine demande à la Cour constitutionnelle d'ordonner un recompte des voix.

AFP - Le président moldave, Vladimir Voronine, a demandé vendredi à la Cour constitutionnelle d'ordonner un nouveau comptage des voix aux élections législatives dont l'opposition conteste le résultat, qui a déclenché des émeutes dans la capitale, Chisinau.

La Cour doit "décider d'un nouveau comptage complet des suffrages exprimés lors des élections législatives" du 5 avril, selon une déclaration écrite du président moldave reçue par l'AFP.

"Je suis convaincu qu'un nouveau comptage des voix, en conformité avec la loi, constituera un argument très important pour le rétablissement de la stabilité politique, de la paix et de la confiance mutuelle en Moldavie", souligne M. Voronine.

L'annonce de la victoire écrasante du Parti communiste, dont M. Voronine est issu, aux législatives - 50% des voix - a déclenché trois jours de manifestations qui ont tourné à l'émeute mardi avec la mise à sac du parlement.

Après une journée de pause, une nouvelle manifestation était attendue vendredi à 10h00 heure locale (07h00 GMT). Trois heures plus tard, une centaine de personnes seulement avait répondu à l'appel, a constaté un journaliste de l'AFP.

M. Voronine a jugé la victoire des communistes "incontestable" et a rappelé que l'élection avait reçu "une appréciation très positive des observateurs internationaux de l'OSCE, du Parlement européen, du Conseil de l'Europe et des pays de la CEI (ex-URSS)". "Elles ont été reconnues comme libres et démocratiques", a-t-il déclaré.

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), dans un communiqué publié lundi, a jugé le scrutin "conforme à de nombreuses normes et obligations internationales".

Les émeutes du 7 avril ont "porté un coup sévère à l'image du processus en démocratique en Moldavie", a déclaré M. Voronine, qui s'est tourné ces dernières années vers l'UE, en quête d'aide économique, et semble soucieux de ménager ses nouveaux partenaires.

Première publication : 10/04/2009

COMMENTAIRE(S)