Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Brésil : WhatsApp bloqué pendant 72h

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Alep sous les bombes, un compte twitter pour informer

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'interminable chaos irakien"

En savoir plus

LE DÉBAT

Syrie : Alep, ville martyre, symbole d'une guerre sans fin (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Syrie : Alep, ville martyre, symbole d'une guerre sans fin (partie 2)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les yeux d'la tête" : les rois de la fête sortent un nouvel album

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Faut-il céder à la rue ?"

En savoir plus

FOCUS

Le Liban, victime collatérale du conflit entre l’Arabie Saoudite et le Hezbollah

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Finlande : un modèle social et migratoire ébranlé (partie 1)

En savoir plus

Economie

Microsoft et Yahoo! reprennent les négociations

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 11/04/2009

Un an après un échec retentissant, les négociations entre Yahoo! et Microsoft auraient repris, selon un blog du Wall Street Journal. Une information qui intervient une semaine après la rumeur du rachat de Twitter par Google.

La saison des grandes manœuvres entre géants a commencé sur l’Internet. Le très influent blog AllThingsDigital du Wall Street Journal vient de révéler que les négociations entre Microsoft et Yahoo ! ont repris. " Une rencontre en tête à tête entre Carol Bartz [pdg de Yahoo!, ndlr] et Steve Ballmer [pdg de Microsoft, ndlr] aurait même eu lieu ", raconte Kara Swisher, l’éditorialiste du site. Une information largement reprise, commentée mais pas confirmée par les deux parties.
 

De l’avis général, les deux groupes chercheraient à s’entendre sur un partenariat publicitaire et les activités de recherche. Ainsi, le blog TechBeat du Business Week explique que le scénario le plus crédible implique "la reprise par Microsoft de toute la publicité sur le moteur de recherche, tandis que Yahoo! s’occuperait des placements publicitaires". Mais, rappelle, AllThingsDigital, ces discussions n’en sont qu’à leur phases préliminaires.
 

 Alors pourquoi tant de buzz ? Tout d’abord, parce que la tentative de rachat avortée de Yahoo! par Microsoft avait été le feuilleton de l’an passé. "Depuis cette affaire Yahoo ! et Microsoft ne sont pas vraiment les meilleurs amis du monde, mais l’arrivée récente de Carol Bartz à la tête de Yahoo! avait détendu l’atmosphère", suggère le site itworld.
 


La folle rumeur du rachat de Twitter par Google

 

 

 Mais c’est surtout la proximité avec une autre rumeur folle qui a crée l’effet boule de neige. Le site Techcrunch avait lâché une "bombe" la semaine dernière,  en annonçant que Google était sur le point de conclure le rachat de Twitter. L’acquisition du site de microblogging et de son moteur de recherche aurait eu, en effet, de quoi déprimer Microsoft et Yahoo!. Avec respectivement 5,5 % et 16 % des requêtes en ligne aux Etats-Unis en mars, les deux sociétés sont très loin de Google et de son pactole publicitaire. Le blog AllThingsDigital avait tenté de dégonfler l'histoire, arguant que les négociations n’étaient pas aussi avancées que cela, mais la rumeur était lancée. À tel point que Twitter avait fini par démentir un tel accord. Il n’empêche que la plupart des commentateurs, tels que Tech.Blorge, s’accordent à dire que Google devrait débourser 1 milliard pour racheter Twitter.
  

Si aucune de ces affaires ne semblent sur le point d’aboutir, AllThingsDigital note que le plus pressé dans l’histoire pourrait être Yahoo! "dont les parts dans les activités de recherches pourraient baisser de 15 %, car il a échoué a renouveler certains accords stratégiques".

Première publication : 10/04/2009

COMMENTAIRE(S)