Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Du neuf dans un nouveau monde"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Incertitudes autour de la politique économique de Trump

En savoir plus

SCIENCES

Le site de vente en ligne Amazon censure-t-il les livres gays ?

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 14/04/2009

Le site de vente en ligne Amazon provoque une véritable levée de boucliers sur la Toile après avoir compliqué l’accès à une liste de livres gays et lesbiens, dorénavant qualifiés d'"ouvrages pour adultes".

C’est actuellement l’un des sujets les plus populaires sur Twitter : Amazon.com censurerait-il, discrètement mais sûrement, des ouvrages gays et lesbiens ? Le populaire site de microblogging a même crée un fil, Amazonfail, qui comptabilise plus de 100 nouveaux messages par minute. Une pétition, appelant au boycott du célèbre site de vente en ligne, circule sur Internet et des blogs tiennent à jour une liste des livres qui disparaissent des résultats de recherche sur Amazon. Un sacré buzz.
 

L’affaire a commencé vendredi, lorsque l’auteur Mark R. Probst relate sur son blog que "deux nouveaux ouvrages gays et lesbiens ont disparu des listes des ventes d’Amazon".

 

Le lendemain, il affirme que des centaines de livres similaires n’apparaissent plus lorsqu’on fait une recherche thématique. Ces œuvres n’ont pas été retirées de la vente, mais il faut, dorénavant, spécifier le titre lors de la recherche pour le retrouver. Mark Probst proteste alors auprès d’Amazon. Le site de vente en ligne lui répond que le site enlève "de certaines recherches et des meilleurs ventes, certains contenus pour adulte".

  "Erreur technique"


Un tri qui ressemble, pour certains, à une censure déguisée. Le site "Booksquare" se demande en quoi des livres comme "Mein Kampf" ou "Comment entraîner son chien au combat" peuvent être plus grand public? Le site "Jezebel.com"s’indigne de voir que l'ouvrage  "Homophobie : une histoire" a été retiré des listes, alors que le "Guide pour empêcher son enfant de devenir homosexuel" a été maintenu dans ces mêmes listes.
 

Entre-temps, les internautes ont commencé à fouiller le site d'Amazon en détail. Ils se sont rendus compte que ce choix éditorial s’applique à un nombre croissant de livres, au-delà même de la sphère homosexuelle. Ainsi, le classique de l'érotisme "Delta de Vénus" d'Anaïs Nin s’est virtuellement volatilisé. Le site du magazine "Publisher Weekly" s’est aussi penché sur la question et rapporte qu'Amazon qualifie dorénavant ces disparitions d’ "erreur technique".

Ce glissement sémantique de la part du site de vente en ligne calme les esprits des internautes.

 

Première publication : 13/04/2009

COMMENTAIRE(S)