Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Irak : offensive irakienne et frappes américaines contre l'État islamique à Amerli

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

SCIENCES

Le site de vente en ligne Amazon censure-t-il les livres gays ?

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 14/04/2009

Le site de vente en ligne Amazon provoque une véritable levée de boucliers sur la Toile après avoir compliqué l’accès à une liste de livres gays et lesbiens, dorénavant qualifiés d'"ouvrages pour adultes".

C’est actuellement l’un des sujets les plus populaires sur Twitter : Amazon.com censurerait-il, discrètement mais sûrement, des ouvrages gays et lesbiens ? Le populaire site de microblogging a même crée un fil, Amazonfail, qui comptabilise plus de 100 nouveaux messages par minute. Une pétition, appelant au boycott du célèbre site de vente en ligne, circule sur Internet et des blogs tiennent à jour une liste des livres qui disparaissent des résultats de recherche sur Amazon. Un sacré buzz.
 

L’affaire a commencé vendredi, lorsque l’auteur Mark R. Probst relate sur son blog que "deux nouveaux ouvrages gays et lesbiens ont disparu des listes des ventes d’Amazon".

 

Le lendemain, il affirme que des centaines de livres similaires n’apparaissent plus lorsqu’on fait une recherche thématique. Ces œuvres n’ont pas été retirées de la vente, mais il faut, dorénavant, spécifier le titre lors de la recherche pour le retrouver. Mark Probst proteste alors auprès d’Amazon. Le site de vente en ligne lui répond que le site enlève "de certaines recherches et des meilleurs ventes, certains contenus pour adulte".

  "Erreur technique"


Un tri qui ressemble, pour certains, à une censure déguisée. Le site "Booksquare" se demande en quoi des livres comme "Mein Kampf" ou "Comment entraîner son chien au combat" peuvent être plus grand public? Le site "Jezebel.com"s’indigne de voir que l'ouvrage  "Homophobie : une histoire" a été retiré des listes, alors que le "Guide pour empêcher son enfant de devenir homosexuel" a été maintenu dans ces mêmes listes.
 

Entre-temps, les internautes ont commencé à fouiller le site d'Amazon en détail. Ils se sont rendus compte que ce choix éditorial s’applique à un nombre croissant de livres, au-delà même de la sphère homosexuelle. Ainsi, le classique de l'érotisme "Delta de Vénus" d'Anaïs Nin s’est virtuellement volatilisé. Le site du magazine "Publisher Weekly" s’est aussi penché sur la question et rapporte qu'Amazon qualifie dorénavant ces disparitions d’ "erreur technique".

Ce glissement sémantique de la part du site de vente en ligne calme les esprits des internautes.

 

Première publication : 13/04/2009

COMMENTAIRE(S)