Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Vidéo : À Rafah les habitants sont pris au piège

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

SCIENCES

Le site de vente en ligne Amazon censure-t-il les livres gays ?

©

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 14/04/2009

Le site de vente en ligne Amazon provoque une véritable levée de boucliers sur la Toile après avoir compliqué l’accès à une liste de livres gays et lesbiens, dorénavant qualifiés d'"ouvrages pour adultes".

C’est actuellement l’un des sujets les plus populaires sur Twitter : Amazon.com censurerait-il, discrètement mais sûrement, des ouvrages gays et lesbiens ? Le populaire site de microblogging a même crée un fil, Amazonfail, qui comptabilise plus de 100 nouveaux messages par minute. Une pétition, appelant au boycott du célèbre site de vente en ligne, circule sur Internet et des blogs tiennent à jour une liste des livres qui disparaissent des résultats de recherche sur Amazon. Un sacré buzz.
 

L’affaire a commencé vendredi, lorsque l’auteur Mark R. Probst relate sur son blog que "deux nouveaux ouvrages gays et lesbiens ont disparu des listes des ventes d’Amazon".

 

Le lendemain, il affirme que des centaines de livres similaires n’apparaissent plus lorsqu’on fait une recherche thématique. Ces œuvres n’ont pas été retirées de la vente, mais il faut, dorénavant, spécifier le titre lors de la recherche pour le retrouver. Mark Probst proteste alors auprès d’Amazon. Le site de vente en ligne lui répond que le site enlève "de certaines recherches et des meilleurs ventes, certains contenus pour adulte".

  "Erreur technique"


Un tri qui ressemble, pour certains, à une censure déguisée. Le site "Booksquare" se demande en quoi des livres comme "Mein Kampf" ou "Comment entraîner son chien au combat" peuvent être plus grand public? Le site "Jezebel.com"s’indigne de voir que l'ouvrage  "Homophobie : une histoire" a été retiré des listes, alors que le "Guide pour empêcher son enfant de devenir homosexuel" a été maintenu dans ces mêmes listes.
 

Entre-temps, les internautes ont commencé à fouiller le site d'Amazon en détail. Ils se sont rendus compte que ce choix éditorial s’applique à un nombre croissant de livres, au-delà même de la sphère homosexuelle. Ainsi, le classique de l'érotisme "Delta de Vénus" d'Anaïs Nin s’est virtuellement volatilisé. Le site du magazine "Publisher Weekly" s’est aussi penché sur la question et rapporte qu'Amazon qualifie dorénavant ces disparitions d’ "erreur technique".

Ce glissement sémantique de la part du site de vente en ligne calme les esprits des internautes.

 

Première publication : 13/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)