Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

  • En direct : suivez le match PSG - FC Barcelone

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

Asie - pacifique

Arrestation d'un nouveau suspect lié à l'attaque terroriste de Bombay

Vidéo par Anne-Isabelle MABIN , Matthieu MABIN

Dernière modification : 14/04/2009

Un nouveau suspect, lié aux attentats ayant visé Bombay à la fin novembre 2008, a été arrêté par les autorités pakistanaises. Islamabad réclame à l’Inde un complément d’informations pour poursuivre les suspects en justice.

AFP - Le Pakistan a annoncé lundi avoir procédé à une nouvelle arrestation dans l'enquête sur les attentats meurtriers de la fin novembre 2008 à Bombay et a demandé à l'Inde de lui fournir des informations supplémentaires pour pouvoir poursuivre les suspects en justice.

"Nous avons arrêté un nouveau suspect, Shahd Jamil Riaz", accusé d'avoir "facilité les transferts d'argent et d'avoir participé à l'organisation" des attentats, a déclaré lors d'une conférence de presse le conseiller pakistanais pour les Affaires intérieures, Rehman Malik, sans plus de précisions.

Selon des médias locaux, Shahd Jamil Riaz a été placé en détention préventive.

Menées par un commando armé, les attaques coordonnées de Bombay, la capitale économique indienne, avaient fait 174 morts, dont neuf des dix assaillants, entre le 26 et le 29 novembre 2008.

L'Inde, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne les imputent au Lashkar-e-Taïba (LeT), un groupe islamiste armé clandestin pakistanais, actif au Cachemire. New Delhi dénonce en outre la complicité de services de renseignements militaires pakistanais (Inter-services intelligence, ISI).

Le LeT et Islamabad ont nié toute implication dans ces attaques. Le Pakistan a toutefois admis en février qu'une partie du complot avait été ourdi sur son sol et annoncé avoir engagé des poursuites contre huit suspects, dont six avaient été arrêtés.

M. Malik a ajouté lundi que ses services avaient demandé à l'Inde "un supplément d'informations", poursuivant ainsi le ping-pong diplomatique que se livrent les deux voisins et rivaux d'Asie du Sud sur ce dossier.

En janvier, l'Inde avait envoyé au Pakistan un dossier contenant selon elle des preuves de l'implication d'éléments pakistanais dans les attentats.

Islamabad a répondu le mois suivant en renvoyant à New Delhi une trentaine de questions, auxquelles l'Inde a répondu en mars.

M. Malik a ajouté que le Pakistan voulait également que l'Inde lui envoie une copie certifiée des déclarations de l'unique survivant du commando, Mohammed Ajmal Amir Iman, arrêté à Bombay et emprisonné en Inde.

Le procès de Mohammed Ajmal Amir Iman, alias "Kasab", un Pakistanais de 21 ans, doit débuter le 15 avril en Inde.
 

Première publication : 14/04/2009

COMMENTAIRE(S)