Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

FRANCE

Élise et son père de retour en France

Vidéo par Romain GOGUELIN

Dernière modification : 14/04/2009

L'avion ramenant de Budapest la petite Élise - fillette franco-russe enlevée par sa mère le 20 mars dans le sud de la France - et son père s'est posé vers midi à Paris avant d'arriver à Lyon vers 14h30.

AFP - Elise, fillette franco-russe enlevée par sa mère le 20 mars dans le sud de la France et retrouvée ce week-end en Hongrie, et son père embarquaient mardi matin à l'aéroport de Budapest en direction de Paris-Roissy, a constaté sur place un photographe de l'AFP.

Ils ont enregistré sur un vol à direction de l'aéroport de Paris-CDG, dont le départ était prévu à 07H40 GMT. L'avion de la compagnie hongroise Malev doit se poser à 10H00 GMT à Roissy et débarquer ses passagers au terminal 2D.

 

La décision des autorités hongroises de renvoyer en France avec son père Elise, enlevée par sa mère russe et retrouvée en Hongrie, est "précipitée", a estimé mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Le père d'Elise, Jean-Michel André, avait récupéré sa fille lundi en Hongrie après l'arrestation de la mère à la frontière entre la Hongrie et l'Ukraine dimanche.

La petite fille est déchirée depuis deux ans entre son père français et sa mère russe, Irina Belenkaya, en instance de divorce. Elle avait été emmenée en Russie par sa mère en 2007 après la séparation du couple, puis ramenée par son père en France, à Arles où il réside, à l'automne 2008.

Les deux parents ont obtenu, chacun dans leur pays respectif, la garde de l'enfant et sont poursuivis, pour la mère en France, et pour le père en Russie.

Jean-Michel André a accusé sa femme de l'enlèvement fin mars, affirmant l'avoir vue vêtue de noir et coiffée d'une perruque, s'enfuir en voiture avec Elise et deux hommes habillés en agent de sécurité qui venaient de le rouer de coups.

Irina Belenkaya doit être transférée ce mardi à Budapest, où un tribunal doit décider de son sort d'ici mercredi, a indiqué à l'AFP Gergely Fulop, un porte-parole de la police.

Irina Belenkaya fait l'objet en France d'une information judiciaire pour "soustraction de mineur par ascendant" et "complicité de violences volontaires". Deux mandats d'arrêt européens ont été émis par la justice française contre elle.

Première publication : 14/04/2009

COMMENTAIRE(S)