Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

  • Reprise des bombardements à Gaza, l'espoir d'une trêve s'éloigne

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • La Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

FRANCE

Élise et son père de retour en France

Vidéo par Romain GOGUELIN

Dernière modification : 14/04/2009

L'avion ramenant de Budapest la petite Élise - fillette franco-russe enlevée par sa mère le 20 mars dans le sud de la France - et son père s'est posé vers midi à Paris avant d'arriver à Lyon vers 14h30.

AFP - Elise, fillette franco-russe enlevée par sa mère le 20 mars dans le sud de la France et retrouvée ce week-end en Hongrie, et son père embarquaient mardi matin à l'aéroport de Budapest en direction de Paris-Roissy, a constaté sur place un photographe de l'AFP.

Ils ont enregistré sur un vol à direction de l'aéroport de Paris-CDG, dont le départ était prévu à 07H40 GMT. L'avion de la compagnie hongroise Malev doit se poser à 10H00 GMT à Roissy et débarquer ses passagers au terminal 2D.

 

La décision des autorités hongroises de renvoyer en France avec son père Elise, enlevée par sa mère russe et retrouvée en Hongrie, est "précipitée", a estimé mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Le père d'Elise, Jean-Michel André, avait récupéré sa fille lundi en Hongrie après l'arrestation de la mère à la frontière entre la Hongrie et l'Ukraine dimanche.

La petite fille est déchirée depuis deux ans entre son père français et sa mère russe, Irina Belenkaya, en instance de divorce. Elle avait été emmenée en Russie par sa mère en 2007 après la séparation du couple, puis ramenée par son père en France, à Arles où il réside, à l'automne 2008.

Les deux parents ont obtenu, chacun dans leur pays respectif, la garde de l'enfant et sont poursuivis, pour la mère en France, et pour le père en Russie.

Jean-Michel André a accusé sa femme de l'enlèvement fin mars, affirmant l'avoir vue vêtue de noir et coiffée d'une perruque, s'enfuir en voiture avec Elise et deux hommes habillés en agent de sécurité qui venaient de le rouer de coups.

Irina Belenkaya doit être transférée ce mardi à Budapest, où un tribunal doit décider de son sort d'ici mercredi, a indiqué à l'AFP Gergely Fulop, un porte-parole de la police.

Irina Belenkaya fait l'objet en France d'une information judiciaire pour "soustraction de mineur par ascendant" et "complicité de violences volontaires". Deux mandats d'arrêt européens ont été émis par la justice française contre elle.

Première publication : 14/04/2009

COMMENTAIRE(S)