Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • Budget 2015 : la baisse des dépenses à pas feutrés

    En savoir plus

Asie - pacifique

"Il est temps que le roi intervienne", selon Thaksin

Texte par Julien PEYRON

Dernière modification : 15/04/2009

Dans un entretien accordé à FRANCE 24, Thaksin Shinawatra demande au roi d’intervenir pour mettre fin au conflit en Thaïlande. L’ancien Premier ministre, qui vit en exil, est sous le coup d’un mandat d’arrêt international.

L’ombre de Thaksin Shinawatra plane toujours sur la vie politique thaïlandaise. Renversé en 2006 par des généraux royalistes, l’ancien Premier ministre a depuis fui la Thaïlande pour échapper à une condamnation à deux ans de prison pour corruption. Le gouvernement a lancé mardi un mandat d’arrêt international contre lui, l’accusant d’appeler à la révolution dans le pays. Son passeport a également été annulé, pour l’empêcher de voyager.

  

 Dans un entretien accordé à FRANCE 24, il lance un appel à la "réconciliation" et demande au roi de s’impliquer dans le conflit : "J'ai demandé à sa Majesté d'intervenir, il est temps qu'il intervienne. Actuellement, il est le seul à pouvoir faire quelque chose, sinon, la confrontation va se poursuivre", assure-t-il. Ajoutant qu’"aucune guerre ne résout la guerre".

 

  

Agé de 59 ans, Thaksin Shinawatra vit désormais exilé à Dubaï, d’où il a pu observer ses partisans, les "chemises rouges", s’adonner ces deux derniers jours à des actes de violences dans les rues de Bangkok. Des agitations sévèrement réprimées par les autorités, qui ont décrété l’état d’urgence dimanche.

  

"Ils essayent de m'arrêter (..) parce qu'ils ont peur de ma popularité et qu’ils veulent que le pouvoir aille de mon camp vers leur camp au détriment du pays et du peuple", lance l’ancien Premier ministre, qui jouit toujours d’une forte popularité au sein des classes populaires.

 

 

"Depuis soixante ans, il y a eu 17 tentatives de coups d'État dont dix ont réussi. Il y a seulement eu 22 élections donc toutes les deux élections il y a une tentative de coup d'État ! Quel genre de démocratie est-ce ?", demande-t-il, lui qui a appelé les militaires à basculer dans le camp des manifestants antigouvernementaux lors des récents évènements.

 

Thaksin Shinawatra, qui se sait détesté par la majeure partie des élites de Bangkok, fustige les hommes en place et ne désespère pas de rentrer un jour dans son pays en homme libre : "Il ne faut pas d'intervention des militaires, des conseillers du roi, des élites politiques de Bangkok, nous avons simplement besoin d'une démocratie pour tous."

Première publication : 15/04/2009

COMMENTAIRE(S)