Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • 2e Division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

EUROPE

Le président Voronine réclame une amnistie pour les manifestants

Dernière modification : 15/04/2009

Le président moldave Vladimir Voronine demande aux autorités judiciaires de ne pas poursuivre les personnes arrêtées pour leur implication dans les émeutes qui ont suivi les élections législatives.

AFP - Le président moldave Vladimir Voronine a appelé mercredi à une amnistie pour les participants aux émeutes post-électorales du 7 avril et à l'arrêt de toutes les poursuites judiciaires, des mesures qui ne concerneront pas les criminels récidivistes.

"Les représentants du crime organisé et les récidivistes qui ont usé de la situation politique resteront dans les lieux de privation de liberté", a déclaré M. Voronine dans discours prévu mercredi à 18H30 GMT mais dont des extraits ont été diffusés dans la soirée par l'agence officielle Omega.

"En ce qui concerne les autres participants aux évènements du 7 avril, je demande aux organes compétents de décréter une amnistie générale et demande la cessation de toute forme de poursuites contre les participants aux actions de protestation dans les rues", a-t-il ajouté.

Il a justifié sa décision par un souci de pacification de la situation politique en Moldavie, un pays considéré comme le plus pauvre d'Europe.

"Les autorités sont avant tout soucieuses d'assurer l'unité de la société, de soigner les blessures politiques qui ont divisé l'opinion publique et créé une situation de guerre froide entre les camps politiques", a encore déclaré M. Voronine, selon ces extraits.

Une manifestation le 7 avril contre la victoire du Parti communiste de M. Voronine aux élections législatives a dégénéré en émeutes et en saccage de la présidence et du Parlement de cette ex-république soviétique coincée entre la Roumanie et l'Ukraine. Une personne avait été tuée, des dizaines blessées et plus de 300 arrêtées au cours de ces émeutes.

L'opposition avait dénoncé, suite à ces évènements, une vague de répression et d'arrestations arbitraires visant surtout les étudiants et lycéens moldaves, qui constituaient l'essentiel des manifestants.

Un nouveau comptage des résultats des législatives était en cours mercredi. L'opposition réclame pour sa part surtout une vérification des listes électorales qui contiendraient, selon elle, un grand nombre d'électeurs fantômes.

Selon les résultats officiels le parti communiste avait obtenu près de 50% des voix lors de ce scrutin et les trois partis d'opposition ensemble près de 36% des voix.
 

Première publication : 15/04/2009

COMMENTAIRE(S)