Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

Asie - pacifique

La croissance chinoise observe un net ralentissement

Dernière modification : 16/04/2009

La croissance chinoise a ralenti au premier trimestre 2009, avec un produit intérieur brut (PIB) en hausse de 6,1% sur un an, contre 6,8 % au dernier trimestre 2008. Il s'agit de sa plus faible croissance trimestrielle depuis dix ans.

AFP - La croissance chinoise a continué de ralentir au premier trimestre, avec une hausse du produit intérieur brut de 6,1% sur un an, après +6,8% au dernier trimestre 2008, a annoncé jeudi le Bureau national des statistiques (BNS).

L'agence Chine Nouvelle a souligné qu'il s'agissait de la plus faible croissance trimestrielle depuis dix ans.

Sur les trois premiers mois de l'année 2008, l'économie chinoise avait augmenté de 10,6% en glissement annuel. Mais elle a par la suite fortement décéléré, atteinte par la crise financière et économique internationale.

"L'économie nationale est confrontée aux pressions du ralentissement", a souligné Li Xiaochao, porte-parole du BNS lors d'une conférence de presse.

Pour 2009, le gouvernement s'est néanmoins fixé son objectif habituel d'une croissance de 8%, nécessaire au maintien de l'emploi à son niveau actuel dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants, selon des économistes.

Li Xiaochao a souligné que la situation de l'emploi figurait au nombre des difficultés de la troisième économie de la planète, avec la chute des exportations et des bénéfices des entreprises.

Vraisemblablement sous l'effet des mesures prises ces derniers mois par le gouvernement, les investissements en capital fixe, un des piliers de la croissance chinoise, ont bondi au 1er trimestre: +28,6% dans les zones urbaines et +30,3% sur le seul mois de mars.

Pékin a décidé en novembre un plan de relance de l'économie de 460 milliards d'euros, dont il financera directement moins de la moitié et qui comprend des mesures fiscales mais, surtout, des investissements massifs, en particulier dans les infrastructures.

La production industrielle est restée atone sur la période avec une petite hausse de 5,1% sur un an, contre 16,4% en glissement annuel sur la même période de 2008 et 12,9% sur tout 2008.

Mais en mars elle a connu un regain avec une hausse de 8,3% en glissement annuel.

L'indice des prix à la consommation en Chine a lui baissé de 0,6% en glissement annuel au premier trimestre, alors que le pays, un an plus tôt, connaissait une forte inflation (+8%).

Cet indice, qui est la principale jauge de l'inflation - ou de la déflation - en Chine a même chuté de 1,2% le mois dernier

Première publication : 16/04/2009

COMMENTAIRE(S)