Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

Asie - pacifique

La croissance chinoise observe un net ralentissement

©

Dernière modification : 16/04/2009

La croissance chinoise a ralenti au premier trimestre 2009, avec un produit intérieur brut (PIB) en hausse de 6,1% sur un an, contre 6,8 % au dernier trimestre 2008. Il s'agit de sa plus faible croissance trimestrielle depuis dix ans.

AFP - La croissance chinoise a continué de ralentir au premier trimestre, avec une hausse du produit intérieur brut de 6,1% sur un an, après +6,8% au dernier trimestre 2008, a annoncé jeudi le Bureau national des statistiques (BNS).

L'agence Chine Nouvelle a souligné qu'il s'agissait de la plus faible croissance trimestrielle depuis dix ans.

Sur les trois premiers mois de l'année 2008, l'économie chinoise avait augmenté de 10,6% en glissement annuel. Mais elle a par la suite fortement décéléré, atteinte par la crise financière et économique internationale.

"L'économie nationale est confrontée aux pressions du ralentissement", a souligné Li Xiaochao, porte-parole du BNS lors d'une conférence de presse.

Pour 2009, le gouvernement s'est néanmoins fixé son objectif habituel d'une croissance de 8%, nécessaire au maintien de l'emploi à son niveau actuel dans ce pays de 1,3 milliard d'habitants, selon des économistes.

Li Xiaochao a souligné que la situation de l'emploi figurait au nombre des difficultés de la troisième économie de la planète, avec la chute des exportations et des bénéfices des entreprises.

Vraisemblablement sous l'effet des mesures prises ces derniers mois par le gouvernement, les investissements en capital fixe, un des piliers de la croissance chinoise, ont bondi au 1er trimestre: +28,6% dans les zones urbaines et +30,3% sur le seul mois de mars.

Pékin a décidé en novembre un plan de relance de l'économie de 460 milliards d'euros, dont il financera directement moins de la moitié et qui comprend des mesures fiscales mais, surtout, des investissements massifs, en particulier dans les infrastructures.

La production industrielle est restée atone sur la période avec une petite hausse de 5,1% sur un an, contre 16,4% en glissement annuel sur la même période de 2008 et 12,9% sur tout 2008.

Mais en mars elle a connu un regain avec une hausse de 8,3% en glissement annuel.

L'indice des prix à la consommation en Chine a lui baissé de 0,6% en glissement annuel au premier trimestre, alors que le pays, un an plus tôt, connaissait une forte inflation (+8%).

Cet indice, qui est la principale jauge de l'inflation - ou de la déflation - en Chine a même chuté de 1,2% le mois dernier

Première publication : 16/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)