Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passioné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

EUROPE

Moscou met fin à 10 ans d'opérations militaires en Tchétchénie

Vidéo par Sonia DRIDI

Dernière modification : 16/04/2009

Moscou a annulé l'ordre déclarant la Tchétchénie "zone d'opération antiterroriste". La campagne russe avait débuté en 1999, au lendemain d'une attaque menée par des indépendantistes tchétchènes contre le Daguestan.

AFP - La Russie a mis fin jeudi à dix ans d'opération antiterroriste dans sa république caucasienne de Tchétchénie, a annoncé le Comité antiterroriste national, cité par les agences russes.

"Le chef du comité (...) Alexandre Bortnikov a annulé à 00H00 le 16 avril (20H00 GMT mercredi) l'ordre déclarant que le territoire de la république (de Tchétchénie) était une zone d'opération antiterroriste", a indiqué un communiqué du Comité antiterroriste.

Le président russe Dmitri Medvedev s'était dit en faveur de cette mesure le le 27 mars. Le Comité antiterroriste souligne d'ailleurs que cette décision a été prise "sur l'ordre du chef" de l'Etat.

"Nous apprenons avec grand plaisir la nouvelle de l'annulation de l'opération antiterroriste", a déclaré le président tchétchène, Ramzan Kadyrov, cité par l'agence Interfax.

"La république de Tchétchénie, comme le reconnaissent des milliers de visiteurs (...) est un secteur pacifique qui se développe et la levée de l'opération antiterroriste ne peut qu'y permettre la croissance économique", a-t-il ajouté.

Une source au sein des forces de l'ordre russes avait indiqué en mars qu'une telle décision donnerait le signal du départ pour "plus de 20.000 militaires des troupes russes de l'Intérieur déployés" en Tchétchénie.

"Le ministère russe de l'Intérieur mettra en oeuvre la décision d'annuler le régime d'opération antiterroriste de manière efficace et complète", a indiqué jeudi une source au sein de ce ministère à l'agence Interfax.

Moscou avait lancé en octobre 1999 son "opération antiterroriste" en Tchétchénie, refusant le terme de guerre, après une attaque des indépendantistes tchétchènes contre la république caucasienne russe du Daguestan et plusieurs attentats meurtriers contre des immeubles en Russie.

Les combats de grande envergure se sont terminés vers 2002. Mais une guérilla pro-tchétchène continue d'attaquer des militaires et des policiers en Tchétchénie et dans les républiques voisines de l'Ingouchie et du Daguestan.

Première publication : 16/04/2009

COMMENTAIRE(S)