Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Amériques

Visite d'Obama sur fond de violences liées au trafic de drogues

Dernière modification : 17/04/2009

Le président américain est arrivé au Mexique, qui est confronté à une recrudescence des violences liées au narcotrafic. Quelques heures avant sa visite, 16 hommes ont été tués dans une fusillade avec des trafiquants.

AFP - Le président américain Barack Obama est arrivé jeudi au Mexique pour une visite d'une journée destinée à apporter son soutien à son homologue Felipe Calderon dans sa lutte contre les cartels de la drogue, dont la guerre déborde sur le sol américain, a constaté un photographe de l'AFP.

Depuis sa prise de fonctions en décembre 2006, M. Calderon a mobilisé 36.000 soldats et policiers contre les cartels, provoquant une violente réaction des trafiquants et une rivalité sanglante pour le contrôle des exportations, vers les Etats-Unis notamment.

Plus de 5.300 meurtres ont été attribués aux cartels rien qu'en 2008.

Le phénomène, qui a débordé aux Etats-Unis, est vite devenu une priorité pour l'administration Obama.

Mais M. Obama devait aussi s'entretenir avec M. Calderon de la crise économique (la récession aux Etats-Unis ayant durement frappé le Mexique), de commerce, d'énergie, d'environnement, et d'immigration.

M. Obama séjourne moins de 24 heures au Mexique sur le chemin du sommet des Amériques, organisé de vendredi à dimanche sur l'archipel des Caraïbes de Trinité-et-Tobago.

Première publication : 16/04/2009

COMMENTAIRE(S)