Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigeria

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : sécurité, économie, corruption... les défis de Buhari (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : sécurité, économie, corruption... les défis de Buhari (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dailymotion : le retour du patriotisme économique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un procureur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et ta soeur ?"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

Culture

Acteurs et producteurs s'accordent sur une convention collective

Dernière modification : 17/04/2009

Après neuf mois d'impasse, acteurs et producteurs de Hollywood se sont entendus sur une nouvelle convention collective triennale. Jusqu'à présent, les comédiens travaillaient selon les termes du précédent accord.

AFP - Les acteurs et les producteurs de Hollywood ont conclu un accord provisoire sur les modalités de la convention collective qui les lie, après neuf mois d'impasse, ont annoncé vendredi leurs organisations professionnelles dans un communiqué commun.
  
Le contrat triennal régissant les conditions de travail des acteurs au cinéma et à la télévision aux Etats-Unis avait expiré le 30 juin 2008. Les discussions entre l'Alliance des producteurs de cinéma et de télévision (AMPTP) et le principal syndicat d'acteurs (Screen Actors Guild, SAG) étaient restées infructueuses.
  
En l'absence d'un nouvel accord, les comédiens continuaient à travailler depuis neuf mois selon les termes du précédent texte.
  
"L'AMPTP et le SAG annoncent aujourd'hui (vendredi) que les parties sont parvenues à un accord provisoire sur une convention collective", ont indiqué les deux organisations dans ce communiqué, sans donner davantage de détails.
  
"Les détails de la convention, couvrant les programmes de télévision et les films, ne seront pas dévoilés avant leur examen" par l'instance dirigeante du SAG, dimanche, selon le communiqué.
  
Pour entrer en vigueur, le texte devra ensuite être approuvé par la base du syndicat qui compte quelque 120.000 membres.

Première publication : 17/04/2009

COMMENTAIRE(S)