Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

FRANCE

Des médecins de renom dénoncent la "mort de l'hôpital public"

©

Dernière modification : 13/05/2009

Des chefs de services renommés des hôpitaux parisiens ont signé un "appel des 25" dans lequel ils s'opposent au projet de loi Bachelot. Bientôt soumis à l'examen des sénateurs, le texte consacre, selon eux, la "médecine mercantile".

AFP - Des chefs de services renommés des hôpitaux parisiens ont signé un "appel des 25" contre "la médecine mercantile" mise en avant, selon eux, par le projet de loi Bachelot, paru jeudi dans le Nouvel Observateur.

Parmi les signataires figurent notamment le gynécologue-obstétricien René Frydman, le neurologue Olivier Lyon-Caen, l'endocrinologue Arnaud Basdevant ou encore le diabétologue André Grimaldi, exerçant dans des établissements de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Ils s'opposent au projet de loi Bachelot, déjà voté par les députés et que les sénateurs examineront à partir du 11 mai, et dont un large chapitre consacré à l'hôpital renforce sensiblement les pouvoirs des directeurs d'établissements.

Cette loi "porte en elle la disparition" de la médecine hospitalière "au profit d'une médecine mercantile", jugent-ils dans leur texte, estimant que "les premières victimes en seront les patients et les soignants".

Elle "cale l'hôpital sur l'entreprise" en renforçant un directeur qui "pourra n'avoir aucune compétence médicale" et qui pourtant "arrêtera le projet médical de l'établissement".

"Dans le même temps on organise des suppressions massives et injustifiées d'emploi d'infirmiers et d'aides-soignants", ajoutent-ils.

"Si cette loi n'est pas amendée, elle s'appliquera sans nous", préviennent-ils, demandant l'organisation d'urgence "d'états généraux de l'hôpital public".

Des chefs de services de l'AP-HP ont lancé un Mouvement pour la Défense de l'Hôpital public (MDHP), qui appelle les médecins à faire grève le 28 avril et à manifester le même jour aux côtés des personnels de l'AP-HP contre la loi Bachelot.

Première publication : 17/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)