Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Amériques

Projet de loi à New York pour autoriser le mariage gay

©

Vidéo par Pauline PACCARD

Dernière modification : 17/04/2009

David Paterson, le gouverneur de l'État de New York, présente un projet de loi visant à autoriser le mariage gay. Selon un sondage, près de 41 % des électeurs de New York y sont favorables, alors que 19 % y sont opposés.

AFP - Le gouverneur de l'Etat de New York, David Paterson, a présenté jeudi un projet de loi visant à autoriser le mariage gay qui, s'il était adopté, ferait de New York le cinquième Etat américain, et le plus important, à autoriser les unions homosexuelles.

"Je présente une loi pour apporter l'égalité des unions dans l'Etat de New York", a déclaré M. Paterson.

"Nous avons l'honneur et le devoir de nous assurer que l'égalité existe pour tous", a-t-il estimé sur la chaîne de télévision locale NY1, comparant la question du mariage homosexuel à celle des droits religieux, raciaux ou de l'égalité des sexes.

"Nous avons tous connu le fléau des discriminations (...) Nous nous élevons pour dire au monde que nous voulons l'égalité pour tous. Nous nous élevons pour dire que nous voulons l'égalité pour les mariages", a ajouté le premier gouverneur noir de New York.

L'adoption de cette loi par les parlementaires de l'Etat dans la capitale Albany, était toutefois loin d'être assurée, un projet de loi similaire ayant été rejeté en 2007 par le Sénat, à majorité républicaine à l'époque. Les démocrates y disposent désormais d'une faible majorité, mais celle-ci pourrait se révéler insuffisante, selon les experts.

Cette initiative intervient après l'adoption de lois similaires dans le Vermont (nord-est) la semaine dernière et dans le Connecticut (nord-est), l'Iowa (centre) et le Massachusetts (nord-est).

L'Organisation Nationale pour le Mariage (NOM), opposée aux unions entre personnes de même sexe, a appelé les New-yorkais à envoyer des lettres de protestation à leurs représentants.

"C'est le moment d'envoyer un message aux parlementaires de New York : au coeur de la plus importante crise économique depuis des générations, le moment est mal venu pour semer la pagaille dans le mariage", écrit le groupe sur son site internet.

Pour l'heure, aucune indication n'était disponible concernant la date d'un vote sur le projet de loi.

New York a une importante communauté homosexuelle et l'adoption d'une telle loi dans l'Etat en ferait un puissant porte-drapeau.

Pour la militante pour les droits des homosexuels Roberta Sklar, qui s'est dite "optimiste", "débute désormais le travail pour obtenir les voix nécessaires au Sénat".

Le maire de New York Michael Bloomberg a indiqué pour sa part qu'il est clair que "le vent est en train de changer".

Malgré tout, même dans les Etats ayant donné leur feu vert aux mariages homosexuels, la bataille a été serrée. Dans le Vermont, il a fallu que l'assemblée à majorité démocrate passe outre un veto du gouverneur.

La Californie (ouest) reste quant à elle bloquée dans une bataille judiciaire entre partisans et opposants au mariage homosexuel.

En plus des quatre Etats autorisant le mariage gay, neuf autres permettent aux couples homosexuels de bénéficier de certains droits des couples mariés, via d'autres types d'unions légales.

Un sondage publié ce mois-ci par l'Université Quinnipiac montre que seuls 41% des électeurs de New York sont favorables au marge homosexuel et 19% contre, 33% se prononçant en faveur d'un autre type d'unions civiles.
 

Première publication : 17/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)