Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Amériques

Les corps de vingt victimes d'assassinats des cartels ont été trouvés

Dernière modification : 18/04/2009

Peu après la visite au Mexique du président américain Barack Obama, les corps de vingt victimes d'assassinats portant la marque des cartels de la drogue, dont un citoyen américain, ont été découverts par les autorités locales.

AFP - Les corps de vingt victimes d'assassinats portant la marque des cartels, dont un citoyen américain tué par balles et trois personnes décapitées, ont été découverts depuis jeudi au Mexique, ont annoncé vendredi les autorités locales.

Cette annonce intervient quelques heures après la visite au Mexique du président américain Barack Obama, qui a confirmé le soutien des Etats-Unis au gouvernement mexicain dans la lutte contre les cartels et le trafic de drogue.

Le ressortissant américain, Sergio Porras, 32 ans, a été abattu de cinq balles dans le dos par des inconnus jeudi soir à Ciudad Juarez, la ville la plus meurtrière du Mexique, située à la frontière américaine face à El Paso (Texas), selon le Parquet local. Il était venu d'El Paso pour "rendre visite à sa mère", a-t-on précisé de même source.

Toujours à Ciudad Juarez, le corps d'une femme a été découvert dans une voiture immatriculée au Texas. Dans cette seule ville, on a compté en 2008 plus de 1.600 morts sur les quelque 5.300 attribués aux cartels dans l'ensemble du pays. Le gouvernement y a récemment envoyé 5.000 militaires en renfort.

Huit autres meurtres ont été commis dans la même région du nord du Mexique, dont ceux de "cinq hommes âgés de 20 à 30 ans tués par balles" et découverts vendredi au bord d'une route, a ajouté le Parquet.

Dix cadavres d'hommes ont enfin été découverts dans l'Etat de Michoacan (ouest): quatre, dont trois étaient décapités selon la police, dans une localité, et six autres portant des signes de torture dans deux autre villages.

La décapitation est un "message" courant entre bandes rivales dans la guerre meurtrière que les cartels de la drogue se livrent au Mexique pour le contrôle du trafic et de l'acheminement aux Etats-Unis, premier client mondial de la cocaïne.

M. Obama a effectué jeudi à Mexico sa première visite officielle en Amérique latine en tant que chef d'Etat. Il a quitté Mexico vendredi matin pour participer au sommet des Amériques à Trinité-et-Tobago.

 

Première publication : 18/04/2009

COMMENTAIRE(S)