Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Amériques

Les corps de vingt victimes d'assassinats des cartels ont été trouvés

©

Dernière modification : 18/04/2009

Peu après la visite au Mexique du président américain Barack Obama, les corps de vingt victimes d'assassinats portant la marque des cartels de la drogue, dont un citoyen américain, ont été découverts par les autorités locales.

AFP - Les corps de vingt victimes d'assassinats portant la marque des cartels, dont un citoyen américain tué par balles et trois personnes décapitées, ont été découverts depuis jeudi au Mexique, ont annoncé vendredi les autorités locales.

Cette annonce intervient quelques heures après la visite au Mexique du président américain Barack Obama, qui a confirmé le soutien des Etats-Unis au gouvernement mexicain dans la lutte contre les cartels et le trafic de drogue.

Le ressortissant américain, Sergio Porras, 32 ans, a été abattu de cinq balles dans le dos par des inconnus jeudi soir à Ciudad Juarez, la ville la plus meurtrière du Mexique, située à la frontière américaine face à El Paso (Texas), selon le Parquet local. Il était venu d'El Paso pour "rendre visite à sa mère", a-t-on précisé de même source.

Toujours à Ciudad Juarez, le corps d'une femme a été découvert dans une voiture immatriculée au Texas. Dans cette seule ville, on a compté en 2008 plus de 1.600 morts sur les quelque 5.300 attribués aux cartels dans l'ensemble du pays. Le gouvernement y a récemment envoyé 5.000 militaires en renfort.

Huit autres meurtres ont été commis dans la même région du nord du Mexique, dont ceux de "cinq hommes âgés de 20 à 30 ans tués par balles" et découverts vendredi au bord d'une route, a ajouté le Parquet.

Dix cadavres d'hommes ont enfin été découverts dans l'Etat de Michoacan (ouest): quatre, dont trois étaient décapités selon la police, dans une localité, et six autres portant des signes de torture dans deux autre villages.

La décapitation est un "message" courant entre bandes rivales dans la guerre meurtrière que les cartels de la drogue se livrent au Mexique pour le contrôle du trafic et de l'acheminement aux Etats-Unis, premier client mondial de la cocaïne.

M. Obama a effectué jeudi à Mexico sa première visite officielle en Amérique latine en tant que chef d'Etat. Il a quitté Mexico vendredi matin pour participer au sommet des Amériques à Trinité-et-Tobago.

 

Première publication : 18/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)