Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

Asie - pacifique

Zardari appelle à l'aide pour lutter contre le terrorisme

Dernière modification : 18/04/2009

Lors de la cérémonie d'ouverture du Forum de Boao - axé sur l'intégration économique de l'Asie à l'heure de la crise mondiale -, le président pakistanais Asif Ali Zardari a appelé à l'aide dans la lutte contre le terrorisme.

AFP - Le président du Pakistan Asif Ali Zardari a appelé samedi à l'aide dans la lutte contre le terrorisme, au lendemain de l'octroi par des pays donateurs de cinq milliards de dollars pour stabiliser son pays.

S'exprimant dans l'île méridionale chinoise de Hainan, lors de la cérémonie d'ouverture du Forum de Boao axé sur l'intégration économique de l'Asie à l'heure de la crise économique mondiale, le chef de l'Etat pakistanais a insisté sur le terrorisme, autre menace de taille dans la région selon lui.

"Cette question est liée au fait de ne pas pouvoir contrôler le terrorisme qui se développe autour du Pakistan, de l'Afghanistan et bien sûr de la région", a dit-il déclaré devant un parterre de 1.600 délégués au Forum annuel.

"S'il vous-plaît, aidez-nous à (...) lutter contre cette menace", a-t-il demandé dans un discours retransmis par la télévision nationale chinoise.

M. Zardari, époux de l'ancien Premier ministre Benazir Bhutto tuée dans un attentat en décembre 2007, a estimé que la crise financière et économique actuelle pouvait être liée au terrorisme.

"Même la récession d'aujourd'hui, je la mettrais au compte des retombées de ce qui s'est passé le 11 septembre" aux Etats-Unis, a-t-il dit, sans fournir de précisions.

Le président américain Barack Obama a placé le Pakistan au coeur de sa stratégie pour l'Asie du Sud mais le pays est secoué par une vague d'attentats islamistes. Des pans entiers du territoire, notamment les zones tribales du nord-ouest voisines de l'Afghanistan, échappent au contrôle d'Islamabad.

Quelque 27 Etats et 16 organisations rassemblés à Tokyo, sous l'égide du Japon et de la Banque mondiale, ont promis vendredi 5,28 milliards de dollars d'aide au Pakistan, pour la plupart sur deux ans, sous forme de dons ou prêts.

Mais l'émissaire américain pour l'Afghanistan et le Pakistan, Richard Holbrooke, a prévenu samedi que ces cinq milliards "ne suffiraient pas" pour stabiliser le pays, qui aura besoin d'une aide internationale plus importante.

Première publication : 18/04/2009

COMMENTAIRE(S)