Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Economie

L'OFCE prédit deux années noires, avec récession et chômage

Dernière modification : 20/04/2009

L'OFCE annonce deux années très difficiles pour l'économie française. La croissance reculera nettement en 2009 et plus modérément en 2010, avec un taux de chômage qui dépassera les 10 % dès le début de l'année prochaine.

AFP - La croissance française reculera nettement en 2009 et plus modérément en 2010, avec un taux de chômage qui dépassera la barre des 10% dès le début de l'année prochaine, a prédit lundi l'Observatoire français des conjonctures économiques.

Au niveau mondial, l'OFCE prévoit une contraction du Produit intérieur brut (PIB) de 1,5% en 2009 avant un rebond de 1,5% en 2010.

En France, le PIB s'affaissera de 2,3% en 2009 et de 0,2% l'année suivante, a précisé l'institut dans un communiqué, alors que le gouvernement table sur un recul du PIB de 1,5% en 2009 avant un rebond de l'ordre de 1% l'année suivante. "En 2009, l'économie française devrait connaître sa plus forte récession depuis les années 30" et l'activité attendue en 2010 ne permettra pas de "parler de reprise" en France, précise l'Observatoire dans un communiqué.

Le déficit public devrait s'établir respectivement à 6,1% et 7,2% du PIB en 2009 et 2010 (contre 3,4% en 2008). Quant à la dette publique, elle devrait atteindre 75,8% du PIB en 2009 et 81,8% l'année suivante (contre 68% en 2008).

"On est sur des niveaux jamais atteints", a commenté lors d'une conférence de presse, Eric Heyer, de l'OFCE, évoquant par ailleurs une ère "d'incertitude complète".

Jugeant que l'"ajustement" social de la crise n'avait pas encore débuté, M. Heyer prévoit une très forte hausse du chômage avec "800.000 pertes d'emploi" dans les deux années à venir, soit la plus forte progression depuis vingt-cinq ans.

Le taux de chômage montera ainsi à 9,8% fin 2009 et à 10,7% fin 2010, contre 8,2% à la fin de l'année dernière, selon l'OFCE.

En dépit de ce sombre tableau, M. Heyer relève un "élément positif" --le reflux attendu de l'inflation-- et juge que la France semble "mieux armée" que ses principaux partenaires.

Selon lui, l'économie française est "moins ouverte" que d'autres et donc moins "exposée" à la chute du commerce mondial. Par ailleurs, son modèle social dote les ménages de "filets de sécurité" qui atténueront les pertes de pouvoir d'achat. Enfin, l'endettement des foyers français est bien moindre qu'en Allemagne ou en Espagne.
 

Première publication : 20/04/2009

COMMENTAIRE(S)