Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

SCIENCES

Le scientifique Stephen Hawking, très malade, a été hospitalisé

Dernière modification : 21/04/2009

Atteint d'une maladie dégénérative paralysante, l'astrophysicien britannique Stephen Hawking, 67 ans, a été hospitalisé d'urgence à Cambridge. Il est mondialement connu pour ses travaux sur l'univers et la gravité.

AFP - L'astrophysicien britannique Stephen Hawking, atteint d'une maladie dégénérative paralysante diagnostiquée il y a plus de quarante ans, est "très malade" et a été hospitalisé d'urgence, a annoncé lundi un porte-parole de l'université de Cambridge.
   
"Le professeur Hawking est très malade et a été emmené en ambulance à l'hôpital d'Addenbrooke à Cambridge", a déclaré un porte-parole de l'université britannique dans laquelle travaille le professeur. "Il passe des tests. Il se sentait mal depuis plusieurs semaines", a-t-il ajouté.
   
En début de soirée, un autre porte-parole de l'université a précisé à l'AFP que le scientifique passerait la nuit à l'hôpital et qu'il "ne souffr(ait) pas".
   
Stephen Hawking, 67 ans, mondialement connu pour ses travaux sur l'univers et la gravité, est l'auteur d'"Une brève histoire du temps", l'un des plus grands succès de littérature scientifique, et de "Georges et les secrets de l'Univers".
   
Atteint de sclérose latérale amyotrophique, une maladie dégénérative paralysante diagnostiquée alors qu'il avait 22 ans, il se déplace en chaise roulante et communique par l'intermédiaire d'un ordinateur et d'un synthétiseur vocal.
   
Ses médecins lui avaient alors prédit qu'il n'avait plus que "quelques années" à vivre. Mais Stephen Hawking a déjoué les prognostics pour devenir un scientifique mondialement connu et reconnu.
   
Il a été nommé en 1979 à la chaire de mathématiques de l'université de Cambridge --occupée par Isaac Newton 300 ans plus tôt--, a reçu le titre prestigieux de Commandeur de l'empire britannique en 1982 et est membre de l'Académie des sciences américaine.
   
Au début du mois, l'université d'Arizona aux Etats-Unis avait annoncé que Stephen Hawking avait annulé une intervention le 5 avril parce qu'il se remettait d'une infection pulmonaire et que ses médecins lui avaient conseillé de ne pas voyager.
   
Les médias avaient rapporté en début d'année que la chaîne Discovery Channel diffuserait en 2010 un documentaire de l'astrophysicien "L'Univers de Stephen Hawking", premier volet d'un tryptique sur la nature de l'univers.
   
Stephen Hawking doit abandonner la chaire de mathématiques de Cambridge en fin d'année, mais rester dans l'université dans un rôle restant à définir.  

Première publication : 20/04/2009

COMMENTAIRE(S)