Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • En direct : le défilé du 14-Juillet sur les Champs Élysées

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

SCIENCES

Le scientifique Stephen Hawking, très malade, a été hospitalisé

©

Dernière modification : 21/04/2009

Atteint d'une maladie dégénérative paralysante, l'astrophysicien britannique Stephen Hawking, 67 ans, a été hospitalisé d'urgence à Cambridge. Il est mondialement connu pour ses travaux sur l'univers et la gravité.

AFP - L'astrophysicien britannique Stephen Hawking, atteint d'une maladie dégénérative paralysante diagnostiquée il y a plus de quarante ans, est "très malade" et a été hospitalisé d'urgence, a annoncé lundi un porte-parole de l'université de Cambridge.
   
"Le professeur Hawking est très malade et a été emmené en ambulance à l'hôpital d'Addenbrooke à Cambridge", a déclaré un porte-parole de l'université britannique dans laquelle travaille le professeur. "Il passe des tests. Il se sentait mal depuis plusieurs semaines", a-t-il ajouté.
   
En début de soirée, un autre porte-parole de l'université a précisé à l'AFP que le scientifique passerait la nuit à l'hôpital et qu'il "ne souffr(ait) pas".
   
Stephen Hawking, 67 ans, mondialement connu pour ses travaux sur l'univers et la gravité, est l'auteur d'"Une brève histoire du temps", l'un des plus grands succès de littérature scientifique, et de "Georges et les secrets de l'Univers".
   
Atteint de sclérose latérale amyotrophique, une maladie dégénérative paralysante diagnostiquée alors qu'il avait 22 ans, il se déplace en chaise roulante et communique par l'intermédiaire d'un ordinateur et d'un synthétiseur vocal.
   
Ses médecins lui avaient alors prédit qu'il n'avait plus que "quelques années" à vivre. Mais Stephen Hawking a déjoué les prognostics pour devenir un scientifique mondialement connu et reconnu.
   
Il a été nommé en 1979 à la chaire de mathématiques de l'université de Cambridge --occupée par Isaac Newton 300 ans plus tôt--, a reçu le titre prestigieux de Commandeur de l'empire britannique en 1982 et est membre de l'Académie des sciences américaine.
   
Au début du mois, l'université d'Arizona aux Etats-Unis avait annoncé que Stephen Hawking avait annulé une intervention le 5 avril parce qu'il se remettait d'une infection pulmonaire et que ses médecins lui avaient conseillé de ne pas voyager.
   
Les médias avaient rapporté en début d'année que la chaîne Discovery Channel diffuserait en 2010 un documentaire de l'astrophysicien "L'Univers de Stephen Hawking", premier volet d'un tryptique sur la nature de l'univers.
   
Stephen Hawking doit abandonner la chaire de mathématiques de Cambridge en fin d'année, mais rester dans l'université dans un rôle restant à définir.  

Première publication : 20/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)