Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

SCIENCES

Le scientifique Stephen Hawking, très malade, a été hospitalisé

Dernière modification : 21/04/2009

Atteint d'une maladie dégénérative paralysante, l'astrophysicien britannique Stephen Hawking, 67 ans, a été hospitalisé d'urgence à Cambridge. Il est mondialement connu pour ses travaux sur l'univers et la gravité.

AFP - L'astrophysicien britannique Stephen Hawking, atteint d'une maladie dégénérative paralysante diagnostiquée il y a plus de quarante ans, est "très malade" et a été hospitalisé d'urgence, a annoncé lundi un porte-parole de l'université de Cambridge.
   
"Le professeur Hawking est très malade et a été emmené en ambulance à l'hôpital d'Addenbrooke à Cambridge", a déclaré un porte-parole de l'université britannique dans laquelle travaille le professeur. "Il passe des tests. Il se sentait mal depuis plusieurs semaines", a-t-il ajouté.
   
En début de soirée, un autre porte-parole de l'université a précisé à l'AFP que le scientifique passerait la nuit à l'hôpital et qu'il "ne souffr(ait) pas".
   
Stephen Hawking, 67 ans, mondialement connu pour ses travaux sur l'univers et la gravité, est l'auteur d'"Une brève histoire du temps", l'un des plus grands succès de littérature scientifique, et de "Georges et les secrets de l'Univers".
   
Atteint de sclérose latérale amyotrophique, une maladie dégénérative paralysante diagnostiquée alors qu'il avait 22 ans, il se déplace en chaise roulante et communique par l'intermédiaire d'un ordinateur et d'un synthétiseur vocal.
   
Ses médecins lui avaient alors prédit qu'il n'avait plus que "quelques années" à vivre. Mais Stephen Hawking a déjoué les prognostics pour devenir un scientifique mondialement connu et reconnu.
   
Il a été nommé en 1979 à la chaire de mathématiques de l'université de Cambridge --occupée par Isaac Newton 300 ans plus tôt--, a reçu le titre prestigieux de Commandeur de l'empire britannique en 1982 et est membre de l'Académie des sciences américaine.
   
Au début du mois, l'université d'Arizona aux Etats-Unis avait annoncé que Stephen Hawking avait annulé une intervention le 5 avril parce qu'il se remettait d'une infection pulmonaire et que ses médecins lui avaient conseillé de ne pas voyager.
   
Les médias avaient rapporté en début d'année que la chaîne Discovery Channel diffuserait en 2010 un documentaire de l'astrophysicien "L'Univers de Stephen Hawking", premier volet d'un tryptique sur la nature de l'univers.
   
Stephen Hawking doit abandonner la chaire de mathématiques de Cambridge en fin d'année, mais rester dans l'université dans un rôle restant à définir.  

Première publication : 20/04/2009

COMMENTAIRE(S)