Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Asie du sud-est : la tragédie des Rohingyas

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les jihadistes consolident leurs positions en Irak et en Syrie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Athènes menace de ne pas rembourser le FMI en juin

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La Grèce, la brute et le truand"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Festival de Cannes : "Ne boudons pas notre fierté"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Huppert et Depardieu dans "Valley of love"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Irlande prête à dire "Oui" au mariage gay ?

En savoir plus

Culture

Il faut ajouter 2 500 km à la Grande muraille de Chine

Vidéo par FRANCE 2

Dernière modification : 22/04/2009

La Grande muraille de Chine - classée au patrimoine mondial de l'Unesco - a été mesurée avec des instruments technologiques perfectionnées et s'étend sur 8 851 kilomètres, soit bien plus que les 6 300 kilomètres jusqu'à présent avancés.

AFP - La Grande muraille de Chine s'est révélée plus longue de quelque 2.000 kilomètres qu'initialement estimé, en étant mesurée avec des instruments technologiques perfectionnés, mais aussi beaucoup plus menacée, a annoncé lundi le China Daily.

Cet ouvrage du patrimoine chinois, également classé au patrimoine mondial de l'Unesco, s'étend sur 8.851,8 kilomètres, soit bien davantage que les 6.300 kilomètres jusqu'à présent avancés, basés avant tout sur les récits historiques et non de véritables relevés cartographiques.

Un dicton populaire dit que "la Grande muraille s'étend sur 5.000 kilomètres", rappelle le journal officiel en anglais.

Mais la Grande muraille est aussi menacée de disparition en plusieurs endroits, par les constructions de routes, les projets de développement économique ou des conditions météorologiques extrêmes, selon l'étude citée par le quotidien officiel en anglais.

L'évaluation de l'état et de la longueur de la Grande muraille a été menée pendant deux ans par l'Administration d'Etat chargée du Patrimoine culturel, au moyen de GPS, technologie infrarouge et autres technologies modernes, ayant notamment permis de découvrir des portions ignorées dans les montagnes et les déserts.

L'étude a montré que ces anciennes fortifications érigées sous la dynastie des Qin (221 à 206 avant notre ère) pour prévenir les invasions des tribus venues du Nord, puis reconstruites sous les Ming (1368-1644), comprenaient 6.259,6 kilomètres de murs, 359,7 km de tranchées et 2.232,5 km de barrières naturelles (montagnes, rivières).

Le directeur de l'Administration du Patrimoine culturel Shan Jixiang a souligné que ces deux années de recherche avaient permis de lever le voile sur la longueur réelle de l'ouvrage mais également mis en lumière les difficultés pour le protéger.

"La Grande muraille est en péril, avec deux principales menaces: le changement climatique et les constructions massives d'infrastructures", a-t-il dit, selon le China Daily.

Soucieuse de protéger ce monument, la Chine a édicté ces dernières années un ensemble de réglementations pour prévenir les dégradations dues aux fêtes et autres activités illicites sur certains tronçons, aux graffitis, à la construction de structures non autorisées, notamment.

Elle en a aussi rénové une grande partie pour les besoins du tourisme, qui entraîne également des dégâts.

 

Première publication : 21/04/2009

COMMENTAIRE(S)