Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Economie

L'Australie à son tour frappée par la récession

Dernière modification : 21/04/2009

Selon la Banque centrale australienne, le pays est d'ores et déjà entré en récession. Les trois derniers mois de 2008 ont été marqués par une croissance négative. Et les prévisions pour le début de 2009 ne sont guère plus roses.

AFP - L'Australie semble déjà être entrée en récession, a annoncé mardi le gouverneur de la Banque centrale australienne, Glenn Stevens.
  
"Je pense qu'une personne raisonnable, examinant toutes les informations disponibles actuellement, arriverait à la conclusion que l'économie australienne, elle aussi, est en récession", a déclaré M. Stevens.
  
Ces déclarations interviennent au lendemain de celles du Premier ministre Kevin Rudd, estimant inévitable que la crise mondiale entraîne l'Australie dans la récession.
  
La dernière récession de l'économie australienne remonte au début des années 1990. Mais l'économie du pays a connu, au cours des trois derniers mois 2008, son premier trimestre de croissance négative depuis huit ans et les chiffres du premier trimestre 2009 devraient eux aussi afficher une croissance négative.
  
Cela ferait entrer officiellement l'Australie en récession, notion définie par deux trimestres consécutifs de croissance négative.
  
Selon M. Stevens, quels que soient les chiffres, il est raisonnable de conclure que le pays est déjà entré en récession.
  
"Il est très rare que l'Australie échappe à une crise internationale et elle n'a jamais pu en éviter une de cette ampleur", a-t-il souligné.

Première publication : 21/04/2009

COMMENTAIRE(S)