Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Départementales : la normalisation du FN

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Compétition des idées : une victoire des États-Unis ? (partie 2)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

TECH 24

L'Université de la Singularité met le cap sur l'Europe

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crash de l'A320 de Germanwings : le copilote était en arrêt maladie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive militaire au Yémen

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Bruxelles étudie les réformes proposées par Athènes

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le copilote de la Germanwings était-il dépressif ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Les Tigres tamouls font rugir la Toile

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 21/04/2009

Dans cette édition: la Toile s’inquiète pour les victimes du conflit entre le gouvernement et les séparatistes tamouls au Sri Lanka; et les internautes se mobilisent à l’occasion du lancement de l’année de la France au Brésil.

GUERRE AU SRI LANKA
 
Au Sri Lanka, 17 civils qui fuyaient les zones de combat ont été tués dans un attentat des séparatistes tamouls. La Toile exprime son inquiétude pour une population, prise entre deux feux dans la guerre qui oppose forces gouvernementales et séparatistes.

En effet, comme le montrent ces photos publiées par un blogueur sri lankais, les habitants des zones de combat, situées dans le Nord du pays, sont les premières victimes de ce conflit qui dure depuis maintenant 26 ans.


Les autorités tentent donc d’évacuer la population des zones où se cachent les rebelles. Et selon le site de l’armée, qui met en ligne ces photos de civils rejoignant les périmètres sécurisés, plus de 35 000 personnes auraient été secourues ces derniers jours.

La diaspora Tamoul milite quant à elle, pour un cessez-le-feu. Les initiatives, comme ces manifestations à Londres ou encore des grèves de la faim, se multiplient et sont largement relayées en ligne.




ANNÉE DE LA FRANCE AU BRÉSIL/ YEAR OF FRANCE IN BRAZIL


Coup d’envoi de l’année de la France au Brésil. L’hexagone y sera à l’honneur en 2009. Objectif : renforcer les liens et les échanges entre les deux pays. La toile se mobilise.


Sur le site officiel de la manifestation, une carte interactive du Brésil permet de se renseigner sur les différents événements programmés pour l’occasion. Plus de 700 projets ayant été sélectionnés.

 
Les échanges culturels sont ainsi mis à l’honneur. Dans cette vidéo postée sur Youtube le chanteur brésilien Lenine explique qu’il a composé l’hymne de l’année de la France au Brésil avec le chanteur français Arthur H.


Côté français, les membres du gouvernement s’expriment. La secrétaire d’état au commerce extérieur, Anne Marie Idrac, insiste dans ce vidéoblog sur l’importance de renforcer la collaboration économique entre les deux pays.  


Enfin, un site internet dédié à quatre siècles de relations entre la France et le Brésil sera mis en ligne en septembre. Des centaines de documents issus des bibliothèques nationales des deux pays seront mis à disposition des internautes.


DUEL SUR TWITTER

Ashton Kutcher versus CNN. Le duel très médiatisé qui a opposé l’acteur américain à la chaîne d’information sur le site de microblogging Twitter s’est achevé sur la victoire de l’acteur. Il a en effet dépassé le million d’abonnés quelques minutes avant CNN. L’acteur a célébré sa victoire avec sa femme Demi Moore face à sa webcam. Il remettra pour l’occasion un chèque de 100 000 dollars à une association de lutte contre la malaria.



FILMS ET SERIES SUR YOUTUBE

Youtube propose désormais des films et des séries aux internautes sur le canal intitulé «Shows». La filiale de Google a annoncé avoir signé des accords avec 12 partenaires, parmi lesquels Sony, pour diffuser leurs contenus en ligne. Une première. L’offre, payante, est pour l’instant réservée aux internautes Américains. 

Première publication : 21/04/2009

COMMENTAIRE(S)