Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

SCIENCES

La chasse au phoque refroidit les relations entre la Norvège et l'UE

Dernière modification : 22/04/2009

Pour protester contre la cruauté de la chasse aux phoques, l'Union européenne veut interdire l'importation des produits dérivés du petit pinnipède. La Norvège, qui la pratique, a fait savoir qu'elle saisirait l'OMC dans un tel cas de figure.

AFP - La Norvège a menacé mercredi de porter plainte devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en cas d'interdiction par l'Union européenne des importations de produits dérivés du phoque.

"Si l'UE décide d'une large interdiction du commerce des produits dérivés du phoque, cela affectera notre liberté d'action dans la gestion de nos propres ressources marines", ont déclaré les ministres norvégiens des Affaires étrangères Jonas Gahr Stoere et de la Pêche Helga Pedersen dans un communiqué.

"Pour garantir les intérêts norvégiens, nous avons donc informé l'UE que la Norvège entamera des consultations auprès de l'OMC si elle adopte cette interdiction", ont-ils ajouté.

Le Parlement européen (PE) devrait se prononcer sur un tel embargo au cours de sa séance plénière qui commence ce mercredi à Strasbourg.

Lors d'une réunion, fin mars, des représentants des 27 Etats de l'UE, une majorité s'était dégagée en faveur d'une interdiction totale des importations de produits dérivés du phoque en signe de protestation contre les méthodes de chasse, jugées cruelles.

Principal pays de chasse au phoque avec un quota de 338.000 mammifères cette année, le Canada a lui aussi menacé de porter l'affaire devant l'OMC.

La Norvège a quant à elle autorisé l'abattage de 47.000 phoques adultes en 2009 sur une population totale estimée à 8 millions de spécimens dans l'Atlantique nord, estimant que ces prélèvements étaient indispensables pour la protection des stocks de poissons, dont le pinnipède est gros consommateur.

Le pays scandinave affirme que ses méthodes de chasse sont les plus encadrées au monde et a proposé à l'UE d'élaborer conjointement des standards pour encadrer cette pratique.

Les chasseurs norvégiens sont tenus d'utiliser uniquement des fusils et le hakapik, une sorte de petite pioche, en vue, selon le gouvernement, "d’infliger le moins de souffrance possible aux animaux".

Selon Oslo, le vote du Parlement européen devrait intervenir entre le 4 et le 7 mai.

Première publication : 22/04/2009

COMMENTAIRE(S)