Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Amériques

Le baron colombien de la drogue "Don Mario" inculpé à New York

©

Dernière modification : 22/04/2009

Arrêté la semaine dernière, "Don Mario", l'ancien membre des milices paramilitaires devenu un baron de la drogue en Colombie, a été inculpé par un tribunal de New York pour trafic de drogue et soutien à une organisation terroriste.

Reuters - "Don Mario", un baron de la drogue colombien arrêté la semaine dernière, a été inculpé mardi par un tribunal de New York pour trafic de drogue et soutien à une organisation terroriste, a annoncé le parquet.

 

Daniel Rendon Herrera, ancien membre des milices paramilitaires, a été arrêté mercredi dernier par la police colombienne et est actuellement détenu dans son pays.

 

Il a été inculpé de soutien aux Unités d'autodéfense de Colombie (AUC), un groupe paramilitaire d'extrême droite classé au rang des organisations terroristes par le département d'Etat américain. Il a aussi été inculpé pour importation de plusieurs milliers de kilogrammes de cocaïne sur le sol américain.

 

S'il est extradé aux Etats-Unis et reconnu coupable, Rendon Herrera encourt une peine de prison à perpétuité.

 

"Les accusations contre Rendon Herrera (...) représentent une étape importante dans la lutte contre les groupes nacro-terroristes les plus dangereux", a déclaré le procureur de New York Lev Dassin dans un communiqué.

 

Priée de dire sir les autorités américaines avaient transmis une demande d'extradition à Bogota, une porte-parole du parquet de Manhattan s'est refusée à tout commentaire.

 

Le ministre colombien de la Défense, Juan Manuel Santos, a déclaré après l'arrestation de Don Mario qu'il était tenu pour responsable de quelque 3.000 meurtres.

 

La Colombie avait offert deux millions de dollars de récompense à quiconque permettrait de le capturer. Don Mario, âgé de 43 ans, offrait à ses hommes de main 1.000 dollars pour chaque policier tué.

 

Ses pratiques rappelaient celles du narcotrafiquant le plus connu de Colombie, Pablo Escobar, le boss du cartel de Medellin, capitale de la province d'Antioquia, qui a livré une guerre sans merci à l'Etat dans les années 1980 avant d'être abattu par la police en 1993.

 

La Colombie, premier pays producteur de cocaïne au monde, exporte environ 600 tonnes de cocaïne chaque année et les Nations unies estiment que les agences de sécurité n'ont pas fait grand-chose pour freiner la production.

 

Première publication : 22/04/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)