Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Amériques

Le baron colombien de la drogue "Don Mario" inculpé à New York

Dernière modification : 22/04/2009

Arrêté la semaine dernière, "Don Mario", l'ancien membre des milices paramilitaires devenu un baron de la drogue en Colombie, a été inculpé par un tribunal de New York pour trafic de drogue et soutien à une organisation terroriste.

Reuters - "Don Mario", un baron de la drogue colombien arrêté la semaine dernière, a été inculpé mardi par un tribunal de New York pour trafic de drogue et soutien à une organisation terroriste, a annoncé le parquet.

 

Daniel Rendon Herrera, ancien membre des milices paramilitaires, a été arrêté mercredi dernier par la police colombienne et est actuellement détenu dans son pays.

 

Il a été inculpé de soutien aux Unités d'autodéfense de Colombie (AUC), un groupe paramilitaire d'extrême droite classé au rang des organisations terroristes par le département d'Etat américain. Il a aussi été inculpé pour importation de plusieurs milliers de kilogrammes de cocaïne sur le sol américain.

 

S'il est extradé aux Etats-Unis et reconnu coupable, Rendon Herrera encourt une peine de prison à perpétuité.

 

"Les accusations contre Rendon Herrera (...) représentent une étape importante dans la lutte contre les groupes nacro-terroristes les plus dangereux", a déclaré le procureur de New York Lev Dassin dans un communiqué.

 

Priée de dire sir les autorités américaines avaient transmis une demande d'extradition à Bogota, une porte-parole du parquet de Manhattan s'est refusée à tout commentaire.

 

Le ministre colombien de la Défense, Juan Manuel Santos, a déclaré après l'arrestation de Don Mario qu'il était tenu pour responsable de quelque 3.000 meurtres.

 

La Colombie avait offert deux millions de dollars de récompense à quiconque permettrait de le capturer. Don Mario, âgé de 43 ans, offrait à ses hommes de main 1.000 dollars pour chaque policier tué.

 

Ses pratiques rappelaient celles du narcotrafiquant le plus connu de Colombie, Pablo Escobar, le boss du cartel de Medellin, capitale de la province d'Antioquia, qui a livré une guerre sans merci à l'Etat dans les années 1980 avant d'être abattu par la police en 1993.

 

La Colombie, premier pays producteur de cocaïne au monde, exporte environ 600 tonnes de cocaïne chaque année et les Nations unies estiment que les agences de sécurité n'ont pas fait grand-chose pour freiner la production.

 

Première publication : 22/04/2009

COMMENTAIRE(S)