Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Gare aux Vikings !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat à Madagascar : trois morts dont un bébé et 88 blessés dans un stade

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Pourquoi la France a-t-elle soutenu le régime criminel d'Hissène Habré au Tchad ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

Economie

Volvo annonce 1 500 suppressions de postes supplémentaires

Dernière modification : 22/04/2009

Le constructeur automobile a annoncé qu'il allait supprimer 1 543 emplois en Suède. Le groupe, affecté par la crise qui secoue le secteur, espère ainsi réduire ses effectifs de 16 255 personnes d'ici à la fin 2009.

AFP - Le numéro deux mondial des poids lourds, le groupe suédois diversifié Volvo, qui a déjà supprimé des milliers de postes ces derniers mois, a annoncé mercredi la suppression de plus de 1.500 emplois supplémentaires dans plusieurs de ses usines en Suède.
  
"En raison du fort déclin du marché mondial des poids-lourds, Volvo Group est contraint d'entamer de nouvelles réductions de personnel dans ses sites en Suède", indique le groupe, qui produit principalement des poids-lourds, mais également des moteurs et des équipements de construction, dans un communiqué.
  
"Un total de 1.543 employés seront concernés chez Volvo Trucks, Volvo Construction Equipment, Volvo Penta et Volvo Powertrain", indique le géant suédois dans un communiqué.
  
Volvo avait déjà annoncé ces derniers mois la suppression de 5.800 emplois, et indiqué que 16.255 employés intérimaires, consultants et permanents quitteraient l'entreprise en 2008 et 2009.
  
Les commandes et les livraisons de poids-lourds ont plongé depuis l'automne en raison de la crise économique mondiale.

Première publication : 22/04/2009

COMMENTAIRE(S)